“J’ai perdu toute capacité de swing” : le drame de Nico Jarry qui met en péril sa participation à Wimbledon

“J’ai perdu toute capacité de swing” : le drame de Nico Jarry qui met en péril sa participation à Wimbledon
“J’ai perdu toute capacité de swing” : le drame de Nico Jarry qui met en péril sa participation à Wimbledon
-

Le joueur de tennis chilien et numéro 20 du classement ATP, Nicolás Jarry, a révélé ce vendredi le moment complexe de santé qu’il traverse, et qu’il pourrait même rater le troisième grand chelem de l’année, Wimbledon, en raison d’une maladie qui touche l’oreille.

Selon Jarry, il souffre de la maladie de Ménière, qui touche l’oreille interne, et qui ne lui permet pas de s’entraîner normalement.

« Mon nerf de l’oreille est devenu enflammé à cause d’une infection virale, j’ai donc perdu toute capacité à me balancer. Déjà J’ai réussi à réduire le gonflement de mon oreille pour qu’au moins mon œil ne bouge pas trop, car c’est un état vertigineux. Cela fait trois semaines que je suis au lit et c’est une des situations extra-tennis qui m’est arrivée cette année. Je ne m’entraîne pas encore, je n’ai pas la capacité d’aller sur le terrain, je ne sais pas quand je pourrai le faire”, déclare le finaliste du Master de Rome.

L’actuel numéro 1 chilien confie qu’il a de grandes chances de rater Wimbledon, mais qu’il espère accéder au tournoi sur gazon.

« J’espère arriver, le médecin dit que c’est difficile pour moi d’arriver, mais il croit que c’est possible. Il faut faire les choses du mieux possible, j’ai la foi. J’aime l’herbe; Je trouve qu’il faut faire un jeu plus intuitif”a commenté

La maladie de Ménière n’ayant pas de traitement clair, Jarry lui-même suggère que son avenir est incertain, mais qu’il devrait atteindre les Jeux Olympiques de Paris 2024 sans problème.

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa