Sebastián Sosa s’est vu interdire de quitter le pays et a signé avec une première équipe nationale

Sebastián Sosa s’est vu interdire de quitter le pays et a signé avec une première équipe nationale
Sebastián Sosa s’est vu interdire de quitter le pays et a signé avec une première équipe nationale
-

L’archer Sebastián Sosa, ancien Véleza accepté dans les dernières heures de le signer vers Deportivo Maipu de Mendoza et il a déjà rejoint les entraînements de l’équipe qui joue en First National.

La justice a interdit au gardien de quitter le pays en raison de son implication dans une cause d’abus sexuels à Tucumán alors qu’il jouait à Vélez.

Suite à la décision du juge Sebastián Mariza de disqualifier le gardien de 37 ans de quitter le pays, l’Uruguayen a accepté de rejoindre l’équipe de Mendoza.

La semaine dernière, Sosa avait clôturé son incorporation à Miramar Misiones de la Première Division de l’Uruguay, mais le laissez-passer a été abandonné lorsque vendredi, le juge Mariza a annoncé qu’il lui était interdit de quitter l’Argentine et, face à cette situation judiciaire délicate, le Deportivo Maipú a avancé dans son embauche.

« Le Deportivo Maipu se prépare à affronter la 2ème étape du tournoi et ce mardi ils ont organisé un entraînement ⚽ à Fortaleza II. Ce jour-là, Misael Tarón, le défenseur prêté, et le gardien Sebastián Sosa, qui a arrangé son contrat jusqu’à fin 2025 avec Cruzado, l’ont rejoint. Ce dimanche, nous nous retrouverons à La Fortaleza, à partir de 15h00″, a brièvement rapporté le club sur ses réseaux.

La décision de la Justice de Tucumán s’est produite dans le cadre de la libération des trois autres anciens joueurs de Vélez impliqués dans l’affaire d’abus sexuels dans cette province : Abiel Osorio, José Florentín et Braian Cufré. Ceux-ci n’étaient pas non plus autorisés à quitter le pays.

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa