A Colo Colo, ils fixent des délais pour l’arrivée des renforts

A Colo Colo, ils fixent des délais pour l’arrivée des renforts
A Colo Colo, ils fixent des délais pour l’arrivée des renforts
-

Colo Colo continue de chercher des renforts sur un marché important pour le casting de Colocolino. Los Albos doivent être renforcés en pensant aussi bien au Championnat National qu’à la Copa Libertadores, objectifs prioritaires de l’institution au deuxième semestre. Même si certains noms retentissent au Stade Monumental, personne n’a encore participé aux entraînements que Jorge Almirón réalise dans la commune de Macul.

En effet, dans la journée de lundi et à Casa Alba, une réunion extraordinaire a eu lieu entre les dirigeants. A l’occasion, les dirigeants ont pu aborder diverses situations qui se produiront au Cacique, notamment la question des renforts. Même si aucune arrivée n’a encore été confirmée, De Pedrero, ils ont assuré qu’ils attendaient des confirmations dans les semaines à venir.

Après la réunion, le président de Blanco y Negro, Aníbal Mosa, a eu l’occasion de s’adresser aux médias. A l’occasion, l’homme de Puertomonto a assuré que depuis la Sociedad Anónima Des délais ont été fixés pour l’arrivée des nouveaux footballeurs qui viendront renforcer l’effectif d’Almirón en vue de la deuxième étape de l’année.

Je comprends que nous devons avoir des renforts le plus rapidement possible. Même s’il est vrai que le championnat commence dans la quinzaine de juillet et les Libertadores dans la quinzaine d’août“Nous voulons que l’équipe soit ligotée d’ici le mois de juin, pour qu’il y ait un mécanisme et qu’elle prenne la main de l’entraîneur.”a déclaré Mosa après la réunion tenue à Macul.

Jorge Almirón attend toujours des renforts de Colo Colo.
Image : Felipe Zanca /Photosport

Concernant ce qui précède, Mosa a clairement indiqué que les négociations pourraient devenir compliquées, mais a insisté sur le fait qu’il y avait un délai maximum. “Si cela reste bloqué, cela pourrait atteindre la première semaine de juillet, mais cela ne devrait pas aller au-delà.», a clôturé le patron de la Société par Actions.

Luciano Cabral continue d’être une option à Colo Colo

L’un des feuilletons de ce marché des transferts est sans aucun doute Luciano Cabral. Le footballeur du Royaume de Coquimbo a été l’une des grandes figures du Tournoi National et Bien qu’il y ait des spéculations sur sa vente à Everton, celle-ci ne s’est pas encore concrétisée et le Cacique ne ferme pas la porte à une éventuelle arrivée. De plus, le président de ByN lui-même a reconnu que les négociations pour le Chilien nationalisé étaient toujours en cours.

“Luciano est un grand joueur, il fait partie des joueurs que nous aimerions avoir dans notre institution mais je ne voudrais devancer aucune situation car les négociations ont lieu et nous espérons qu’elles se termineront bien. En ce moment, nous continuons à négocier et à chercher la formation de l’équipe avec Luciano Cabral. Ce n’est pas en panne, nous maintenons le contact avec les habitants de Coquimbo, avec leur représentant, donc nous comprenons qu’il n’est pas en panne», a-t-il déclaré après la réunion.

Les changements avec Aníbal Mosa

Outre la question des renforts, l’arrivée de l’homme d’affaires d’origine syrienne va apporter des changements au sein de l’institution. Et c’est ça Au cours de cette journée, des modifications ont été confirmées dans le football juvénile, où le chef de ce secteur, Ariel Paolorossi, d’un commun accord, cessera d’exercer ses fonctions. au Stade Monumental. Ainsi, et à titre intérimaire, ses fonctions seront assumées par Hugo González.

Parallèlement à cela, également Le départ du directeur des opérations de Blanco y Negro, Rodrigo Herrera, a été annoncé. Et il n’y a eu aucune satisfaction avec son travail, en fait il est désigné comme le principal responsable de l’état du terrain du Stade Monumental, où il n’y a eu aucune autocritique.

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa