“Je suis déjà sorti de l’hôpital et il n’y a plus de soutien là-bas, presque personne du football ne m’a contacté”

“Je suis déjà sorti de l’hôpital et il n’y a plus de soutien là-bas, presque personne du football ne m’a contacté”
“Je suis déjà sorti de l’hôpital et il n’y a plus de soutien là-bas, presque personne du football ne m’a contacté”
-

L’ancien gardien de l’équipe chilienne, Adam Godoya vécu un moment désagréable il y a quelques semaines, lorsqu’il a été agressé après un conflit de véhicules à La Serena, ce qui l’a amené à être hospitalisé pour des problèmes de hanche.

Godoy est l’un des rares survivants de l’équipe rouge qui a obtenu la troisième place lors de la Coupe du monde 1962 et a été soigné à l’hôpital San Pablo de Coquimbo.

Après avoir été opéré, le gardien a reçu à son domicile Gamadiel García et Luis Marínrespectivement président et secrétaire du Syndicat des footballeurs professionnels.

« J’ai déjà quitté l’hôpital et il n’y a plus de soutien là-bas, mais ils m’ont déjà dit qu’ils allaient me soutenir. Presque personne du monde du football ne les a contactés, juste eux, c’est une branche des amis footballeurs qu’ils ont, qui sont toujours les mêmes, semble-t-il.a déclaré le légendaire gardien lors d’une conversation avec Radio ADN.

Godoy a révélé que « Il y a deux jours, je suis sorti de l’hôpital et je marche lentement, avec un âne. Ils étaient là hier soir, ils sont venus me voir, pour arranger certaines choses. Ils m’ont accompagné, nous avons beaucoup parlé. « Tout va bien, mais la douleur à la hanche persiste. »

Suivez la chaîne Diario AS sur WhatsApp, où vous trouverez tout le sport dans un seul espace : l’actualité du jour, l’agenda avec les dernières nouvelles sur les événements sportifs les plus importants, les images les plus marquantes, l’avis des meilleurs AS. entreprises, des rapports, des vidéos et un peu d’humour de temps en temps.

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa