Pourquoi Wimbledon 2024 pourrait être un Grand Chelem atypique

Pourquoi Wimbledon 2024 pourrait être un Grand Chelem atypique
Pourquoi Wimbledon 2024 pourrait être un Grand Chelem atypique
-

Lundi prochain, le 1er juillet, débutera le troisième tournoi du Grand Chelem de la saison. Wimbledon ouvrira ses portes aux meilleurs joueurs du monde pour se battre pour l’un des trophées sportifs les plus convoités. Pourtant, cette édition 2024 pourrait être l’une des plus atypiques de l’histoire.

La raison? L’absence totale du Big 3 pour la première fois dans l’histoire du tournoi depuis 1998 à la suite de la blessure subie par Novak Djokovic à Roland Garros et qui le tient en échec pour participer au tournoi organisé au All England Club.

En 1999, Roger Federer Il fut le premier des « Big Three » à disputer cette compétition (défaite au premier tour face au Tchèque Jiri Novak). Quelques années plus tard, d’abord en 2003 avec Raphael Nadal puis en 2005 avec Novak Djokovicle trio d’or de l’histoire du tennis, premier du Grand Chelem joué sur gazon depuis 1877 (amateurs) et 1968 (professionnels).

Il convient de noter que, depuis qu’il a éclaté Roger Federer En tennis, suivi par l’Espagnol et le Serbe, le Big 3 a remporté 17 des 25 éditions disputées. Les seuls à pouvoir soulever un trophée au cours de cette période sont : Pete Sampras (1999, 2000), Goran Ivanisevic (2001), Lleyton Hewitt (2002), Andy Murray (2013, 2016) et Carlos Alcaraz (2023).

Les vainqueurs du “Big 3” de Wimbledon se répartissent entre huit coupes pour Sa Majesté (2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012, 2017), sept pour Nole (2011, 2014, 2015, 2018, 2019, 2021, 2022) et deux pour Nadal (2008, 2010).

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa