Raúl Fernández n’envisage pas de revenir en Moto2 en 2025

Raúl Fernández n’envisage pas de revenir en Moto2 en 2025
Raúl Fernández n’envisage pas de revenir en Moto2 en 2025
-

Raúl Fernández a exclu la possibilité de revenir en Moto2 en 2025 s’il se retrouve sans baquet en MotoGP pour la prochaine campagne.. Le vice-champion de la catégorie intermédiaire en 2021 s’est progressivement adapté à la catégorie des motos lourdes depuis son saut en 2022.

Avec seulement un Top 5 lors de ses deux premières saisons dans la catégorie reine, l’Espagnol a connu une nette amélioration de sa forme lors des dernières courses organisées en 2024.. Il a mené la course de sprint du GP de Catalogne avant de chuter, et a terminé sixième de la course longue le lendemain à bord de l’Aprilia Trackhouse, après s’être qualifié en première ligne de la grille.

Depuis que Ducati a ébranlé le marché des pilotes avec sa décision d’avoir Marc Márquez dans son équipe officielle pour l’année prochaine, Les places MotoGP ont été attribuées petit à petit. Au sein d’Aprilia, jusqu’à trois motos sont en jeu après la signature de Maverick Viñales pour KTMqui offre à Fernández plus d’options pour continuer avec Trackhouse en 2025.

Je sais ce que je veux faire, je sais que je veux rester“, a déclaré le madrilène à la fin du mois dernier à Montmeló. “Je pense que ce n’est pas le moment de parler de ça. “Nous devons attendre encore deux ou trois courses, mais je peux dire que tout est sur la bonne voie.” Lorsqu’on lui a demandé s’il envisagerait de revenir en Moto2 si cela lui était proposé, il a ajouté : “Non, je ne pense pas. Nous avons quelques priorités avant [planteárnoslo]”.

Alors que par le passé des pilotes pouvaient se faire un nom dans les catégories pré-MotoGP, se spécialisant dans différentes cylindrées et cherchant à être de multiples champions, Ces jours sont derrière nous dans le Championnat du Monde de Moto, car ils sont devenus des classes promotionnelles, surtout.

De plus, très peu de pilotes depuis que le Moto2 a repris la catégorie 250cc en 2010 ont pu revenir dans la classe intermédiaire puis retrouver le chemin du MotoGP. Toni Elías, vainqueur à Estoril en 2006, est passé des motos lourdes à la Moto2 en 2010, remportant le titre cette année-là avant de courir en MotoGP avec la LCR Honda en 2011.. Ce sera la dernière saison complète du Catalan dans la catégorie reine, dans laquelle il termine huitième.

Alex Deangelis Il a fait ses débuts en MotoGP en 2008 après être passé de la 250cc. Il a passé deux ans dans la catégorie avant de revenir en Moto2, après quoi il a couru quelques courses sporadiques en MotoGP avant de revenir pour une saison à temps plein en 2015, avec Ioda Racing, bien qu’il ait raté plusieurs tests en raison d’une blessure.

Le cas le plus marquant d’un pilote encore en compétition après être passé du MotoGP au Moto2 et vice versa est celui de Aleix Espargaróqui l’a fait entre 2010 et 2012. Celui de Granollers, qui prendra sa retraite à la fin de l’année, a remporté trois Grands Prix en MotoGP et a joué un rôle fondamental dans la croissance de Suzuki et Aprilia.

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa