La boutique d’applications la plus fidèle d’Apple arrive aujourd’hui sur l’iPhone

-

Aujourd’hui, Setapp, plateforme d’abonnement qui propose déjà ses collection raffinée d’applications pour Mac, est arrivé sur iPhone pour proposer une grande variété d’applications tierces très utiles en échange d’un abonnement mensuel fixe. Setapp se distingue par sa commodité et sa valeur, permettant aux utilisateurs de profiter plusieurs applications premium pour un prix unique, au lieu d’acheter chaque application séparément.

Setapp arrive sur iPhone

Le développeur de logiciels MacPaw a annoncé aujourd’hui le lancement de son marché alternatif d’applications iPhone, Setapp, qui sera disponible à partir d’aujourd’hui, mardi 14 mai, dans l’Union européenne.

L’idée d’une place de marché Setapp est en développement depuis février, lorsque Apple a initialement annoncé des options alternatives pour télécharger des applications qui arriveraient avec iOS 17.4.

Pour ceux qui ne connaissent pas Setapp, c’est un service par abonnement qui permet aux utilisateurs d’accéder à des dizaines d’applications pour 9,99 $ par mois, il devrait donc arriver en Espagne pour un montant proche de 10 €. Des applications populaires telles que Ulysses, iStat Menus, Spark, Unite, Yoink et bien d’autres sont disponibles via ce service d’abonnement.

Selon son développeur, Setapp proposera une « sélection d’applications soigneusement choisies » dans des catégories telles que la productivité, le design, le style de vie, les utilitaires et bien plus encore. De cette manière, d’éventuels conflits avec Apple dus à une violation de ses politiques sont évités.

Setapp proposera une alternative aux développeurs fiable et une distribution pratique dans l’App Store sans frais standard, même s’il est important de noter que toutes les applications qui dépassent 1 million d’installations par an doivent payer des frais à Apple.

Applications premium sans risque

Les applications distribuées sur des marchés alternatifs doivent subir un processus de sécurité pour vérifier qu’elles sont exempt de tout type de malware. Cependant, il semble qu’Apple n’impose pas de restrictions sur leur contenu, il est donc probable que certaines applications qui n’ont pas passé les filtres de l’Apple Store soient distribuées via ces magasins alternatifs.

Cette nouvelle place de marché d’applications Setapp promet d’offrir aux utilisateurs de l’Union européenne une expérience innovante pour découvrir et accéder à une large gamme d’applications de haute qualité. Ce lancement passionnant représente une étape importante vers la démocratisation et la diversification de l’écosystème des applications, offrant plus de choix et de liberté aux utilisateurs tout en aidant les développeurs dans leur quête pour atteindre un public mondial.

-

PREV La Nintendo Switch 2 vise à résoudre l’un des gros problèmes de son prédécesseur
NEXT tous les changements et améliorations de la dernière mise à jour pour iPhone et iPad