Breaking news
Narcissa Hirsch. Expérience et poésie -

Une éruption cosmique dans la Voie Lactée qui se produit tous les 80 ans peut être observée depuis la Terre

Une éruption cosmique dans la Voie Lactée qui se produit tous les 80 ans peut être observée depuis la Terre
Une éruption cosmique dans la Voie Lactée qui se produit tous les 80 ans peut être observée depuis la Terre
-

La NASA a rapporté qu’un rare éruption cosmique dans la Voie Lactéeconnue sous le nom de Nova, sera visible à l’œil nu en septembre prochain et une nouvelle étoile apparaîtra pendant une courte période dans le ciel nocturne.

L’événement, connu sous le nom de Nova, sera une opportunité unique d’observer le ciel pour les habitants de l’hémisphère nord, selon la NASA, qui a précisé que les types de systèmes stellaires dans lesquels de telles explosions se produisent Ils ne sont pas courants dans notre galaxie.

L’éruption stellaire aura lieu dans un système appelé T Coronae Borealis, situé à 3 000 années-lumière de la Terre. Contient deux étoiles : une étoile morteégalement connue sous le nom de « naine blanche », et une étoile géante proche de son orbite.

Une étoile mourante sans carburant

Les géantes rouges sont des étoiles mourantes dont le noyau manque d’hydrogène ; Le soleil de notre système solaire finira par ne faire plus qu’un, selon la NASA.

Voici à quoi ressemblera le phénomène depuis la Terre (NASA).

Dans des systèmes comme T Coronae Borealis, les deux étoiles sont si proches l’une de l’autre que la matière de la géante rouge se renverse constamment à la surface de la naine blanche. Au fil du temps, cela crée de la pression et de la chaleur, déclenchant finalement une éruption cutanée.

“À mesure que la matière s’accumule à la surface de la naine blanche, elle se réchauffe et la pression devient de plus en plus élevée jusqu’à ce qu’il y ait une explosion, c’est une réaction incontrôlée”, a déclaré Bradley Schaefer, professeur émérite de physique et d’astronomie à l’Université d’État de Louisiane. .

Schaefer a comparé l’explosion de Nova à un Bombe à hydrogène qui explose dans l’espace, et ajoute que le boule de feu L’image résultante correspond essentiellement à ce que les gens pourront voir depuis la Terre. Une nova est différente d’une explosion de supernova, qui se produit lorsqu’une étoile massive s’effondre et meurt.

À son apogée, l’éruption devrait être visible à l’œil nu, a déclaré Schaefer : “Il va faire clair dans le ciel, donc elle sera facilement visible depuis votre cour.”

Cela se reproduira dans 80 ans

Les astronomes prédisent que l’explosion de la nova pourrait se produire à tout moment d’ici septembre. La dernière fois que ce système stellaire particulier est entré en éruption, c’était en 1946a déclaré Schaefer, et une autre éruption ne se produira probablement pas avant environ 80 ans.

Les astronomes du monde entier surveillent l’activité du système T Coronae Borealis. Même après sa disparition, les observateurs du ciel pourront probablement encore repérer l’éruption pendant environ une semaine à l’aide de jumelles, selon la NASA.

L’emplacement dans l’espace de la constellation où le phénomène se produira (Stellarium).

Dans un article publié l’année dernière dans le Journal pour l’histoire de l’astronomieSchaefer a découvert deux éruptions de T Coronae Borealis « perdues depuis longtemps » dans les archives historiques, l’une documentée par des moines allemands en 1217 et une autre observée par l’astronome anglais Francis Wollaston en 1787.

“Ces moines près d’Augsbourg, en Allemagne, ne savaient pas de quoi il s’agissait à l’époque, mais ils ont souligné l’éruption comme l’un des deux événements les plus importants de l’année”, a déclaré Schaefer. “Ils l’appelaient en latin ‘signum mirabile’, qui se traduit par ‘merveilleux présage’. On pensait que c’était un bon signe.”

-

NEXT Premières impressions et tests du Motorola Edge 50 Fusion