« arnaque » aux accises : Sanjay Singh partagera son itinéraire et gardera la position Google activée | Nouvelles indiennes

« arnaque » aux accises : Sanjay Singh partagera son itinéraire et gardera la position Google activée | Nouvelles indiennes
« arnaque » aux accises : Sanjay Singh partagera son itinéraire et gardera la position Google activée | Nouvelles indiennes
-

Le tribunal de Rouse Avenue a accepté mercredi la caution et a imposé certaines conditions à Sanjay Singh, notamment le fait qu’il fournisse son itinéraire par courrier électronique et garde sa position Google activée s’il quitte Delhi, NCR. Il a été libéré sous caution par la Cour suprême mardi.

Le juge spécial du CBI, Kaveri Baweja, a été chargé de fournir une caution de Rs 2 lakh et une caution du même montant. Son épouse, Anita Singh, a fourni le cautionnement.

Cliquez ici pour suivre notre chaîne WhatsApp

Initialement, le tribunal voulait imposer une condition selon laquelle Sanjay Singh ne quitterait pas la région de Delhi NCR.

Cependant, le tribunal, après avoir entendu les arguments de l’avocat Rajat Bhardwaj, avocat de Sanjay Singh, a ordonné à Singh de partager son itinéraire. De plus, il partagera sa position avec l’enquêteur.

L’avocat Bhardwaj a soutenu que Singh est député et leader politique. Il lui serait difficile de demander au tribunal d’obtenir l’autorisation en cette période électorale, le calendrier de la campagne ayant été rendu public à la dernière heure. Son avocat a également déclaré qu’il est député et qu’il n’y a aucun risque de fuite.

D’un autre côté, l’avocat Zoheb Hossain, conseiller spécial pour ED, a déclaré que la Cour suprême avait posé une condition selon laquelle Sanjay Singh ne parlerait pas aux médias de son rôle dans cette affaire.

Son avocat a déclaré que Singh se conformerait aux instructions de la Cour suprême.

“Il fournira son itinéraire et sa localisation à l’OI avant de quitter Delhi, NCR”, a indiqué le tribunal.

La Cour a également imposé des conditions, notamment qu’il restitue son passeport, ne quitte pas le pays, fournisse son numéro de téléphone portable à l’OI et coopère à l’enquête.

Sanjay Singh a été arrêté en octobre de l’année dernière par le directeur général dans l’affaire de blanchiment d’argent de la politique d’accise de Delhi. Récemment, le ministre en chef Arvind Kejriwal a également été arrêté et placé en détention judiciaire jusqu’au 15 avril. Manish Sisodia est également en détention judiciaire dans cette affaire.

-

PREV Los Chankas vs Sport Huancayo: résultat du 20 avril, buts, résumé et prochaine date
NEXT ◉ Les Chankas contre. Sport Huancayo en direct : j’ai suivi le match minute par minute