Feu de circulation de Brasileirao : Flamengo et Inter, De Placemes ; Palmeiras Pincha

Feu de circulation de Brasileirao : Flamengo et Inter, De Placemes ; Palmeiras Pincha
Feu de circulation de Brasileirao : Flamengo et Inter, De Placemes ; Palmeiras Pincha
-

Taille du texte

Propriétaires d’effectifs renommés, Flamengo et Internacional se battent pour la tête du Brasileirao 2024, dans lequel le double champion Palmeiras a joué pour la première fois ce mercredi.

Ci-dessous se trouve le feu tricolore de la deuxième journée du championnat brésilien.

Même si le football de haut niveau reste endetté, attendu en raison du poids de son effectif, Flamengo (1er) marche sur un score parfait.

Sous la houlette de l’ancien sélectionneur brésilien Tite, le club le plus populaire du Brésil a battu Sao Paulo (19e) 2-1 grâce à un superbe but du pied gauche de l’ailier Luiz Araújo et un tir du pied droit du milieu uruguayen Nicolás de la Cruz profitant d’un rebond.

La victoire avait une double valeur : trois points et laissait l’entraîneur de Sao Paulo, Thiago Carpini, sur une corde raide.

Le club tricolore de São Paulo, qui a marqué de la tête avec l’attaquant Ferreira, n’a pas pu compter sur trois de ses joueurs au Maracaná : les blessés Lucas Moura, Rafinha et James Rodríguez.

Dans l’autre match le plus attractif de la date, qui opposait deux candidats au titre, l’Inter (2e) de Porto Alegre a pris le dessus sur Palmeiras (11e), vainqueur des deux derniers Brasileiraos.

Les Colorados, emmenés par l’Argentin Eduardo Coudet, se sont imposés 1-0 grâce à un centre droit de l’attaquant Wesley, un baume après que le Colombien Rafael Santos Borré ait raté un penalty 23 minutes plus tôt.

Entraînés par le Portugais Abel Ferreira, les “Verdão” d’Endrick auront l’occasion de réduire l’écart en accueillant “Fla”, dimanche à Sao Paulo.

Le Gremio (8ème) de Renato Portaluppi a finalement eu un répit, et face à un rival qui a clôturé la première journée au sommet : l’Athletico Paranaense (7ème) de Cuca.

Le ‘gaúcho tricolor’ a enterré une mauvaise séquence de deux défaites consécutives en s’imposant 2-0 à Porto Alegre grâce aux buts du Paraguayo-Argentin Franco Cristaldo et du Vénézuélien Yeferson Soteldo.

Le soulagement de Gremio contrastait avec les frustrations de l’Atlético Mineiro (13e) et de Fortaleza (6e), qui laissaient échapper la victoire dans les dernières minutes.

Le ‘Galo’, dirigé par l’Argentin Gabriel Milito, a concédé le nul 1-1 à Belo Horizonte (sud-est) contre Criciúma (12e), de retour en A.

Le milieu de terrain Gustavo Scarpa a donné l’avantage aux hôtes, mais le milieu de terrain Matheusinho a égalisé à la 84e minute.

A Fortaleza (nord-est), les hommes de l’Argentin Juan Pablo Vojvoda ont pris tôt l’avantage grâce au milieu Hércules.

Mais à la 89e minute, Mateus Vital a sauvé une unité de Cruzeiro (4e), qui jouait avec une unité de moins après l’expulsion du milieu argentin Lucas Romero deux minutes plus tôt.

Les Corinthians (15e), confrontés à une crise économique depuis des années, ne franchissent pas le cap et ont subi une douloureuse défaite 2-0 lors de leur visite chez le promu Juventude (3e) à Caxias do Sul (sud).

Les milieux de terrain Jean Carlos Vicente et Lucas Barbosa, avec deux tirs du pied gauche, ont surpris le Portugais António Oliveira, entraîneur de “Timão”, la deuxième équipe la plus populaire du Brésil.

Champion de la Copa Libertadores 2023, Fluminense (14e) est également toujours sur le déclin et son football, qui a enchanté l’Amérique du Sud l’an dernier, semble en crise.

Après avoir débuté par un nul à domicile contre Bragantino (5e), ​​ils se sont inclinés 2-1 sur le territoire de Bahia (9e) mardi, dans un début de deuxième journée pluvieux.

raa/gfe

-

PREV Une nouvelle vidéo montre une vue rapprochée de l’effondrement restant du Key Bridge sur le Dali
NEXT Un groupe de producteurs de cannabis prévient que l’industrie pourrait s’effondrer d’ici un an si les agriculteurs n’obtiennent pas d’aide financière | Nouvelles