Pas de chaises vides pour les otages à la table du Seder de Chengdu

Pas de chaises vides pour les otages à la table du Seder de Chengdu
Pas de chaises vides pour les otages à la table du Seder de Chengdu
-

Avant Pessa’h, une suggestion a circulé de laisser une chaise vide à la table du Seder pour se souvenir des otages de Gaza. Suite à la réponse du Rabbi à une idée similaire, le Rabbin Dovi Hénig est venu une solution unique.

Par le rabbin Dovi Henig – Chabad de Chengdu

Cette année, avant Pessa’h, une suggestion a circulé de laisser une chaise vide à la table du Seder pour commémorer les otages de Gaza. Ce n’est pas la première fois qu’une telle suggestion est faite.

Au début des années 1950, lors d’un Yechidus avec un éminent dirigeant de la Fédération juive nord-américaine, il a été proposé aux familles juives de placer une chaise vide à leur table du Seder pour commémorer les millions de Juifs qui ont péri pendant l’Holocauste.

Le Rabbi déclina respectueusement cette proposition. Au lieu de cela, j’ai suggéré une tradition plus percutante : plutôt que de laisser une chaise vide, chaque famille devrait inviter un invité supplémentaire à son Seder. De cette façon, la chaise vide serait remplie, symbolisant un héritage vivant et un triomphe pour le peuple juif.

Cette histoire illustre le message et l’approche cohérents du Rabbi : transformer la mémoire en action et garantir que la mémoire mène à l’affirmation de la vie.

À Chabad Chengdu, cet enseignement prend une forme poignante. Il n’y a pas de sièges vides autour des tables. Chacun est rempli d’un juif pour célébrer Pessa’h. Au lieu de cela, sur la table à côté de chaque siège se trouve une chaise miniature vide, ornée d’une photo d’un otage, nous rappelant qu’il y a encore des prisonniers.

En cette nuit du Seder, alors que nous célébrons notre liberté, nous réalisons que tous les disparus seront très bientôt libérés.

-

PREV Gonzalo Núñez s’est battu brutalement avec Erick Delgado et Paco Bazán: il les a renvoyés du programme LIVE
NEXT FC Barcelone – Madrid CFF (8-0)