Hersh Goldberg-Polin : les parents de l’otage de Gaza l’exhortent à « rester fort » après une nouvelle vidéo

Hersh Goldberg-Polin : les parents de l’otage de Gaza l’exhortent à « rester fort » après une nouvelle vidéo
Hersh Goldberg-Polin : les parents de l’otage de Gaza l’exhortent à « rester fort » après une nouvelle vidéo
-
25 avril 2024, 06h53 BST

Mis à jour il y a 1 heure

Source des images, Hébergement vidéo

Légende, Hersh Goldberg-Polin dans la vidéo diffusée par le Hamas

Les parents d’un otage israélo-américain à Gaza l’ont exhorté à « rester fort » et à « survivre » après que le Hamas a publié une vidéo prouvant sa vie.

Hersh Goldberg-Polin, 23 ans, est vu sans son bras gauche dans le court clip. Il a été détruit lors de l’attaque du Hamas contre le sud d’Israël le 7 octobre.

Les images ne sont pas datées, mais il affirme être détenu depuis près de 200 jours.

En réponse, sa mère et son père ont appelé à faire davantage pour obtenir un nouvel accord de libération des otages.

Ils ont exhorté Israël, le Hamas et les médiateurs américains, égyptiens et qatariens à « parvenir à un accord » pour « nous réunir tous avec nos proches et mettre fin aux souffrances dans cette région ».

S’exprimant sous la contrainte dans la vidéo publiée mercredi sur le compte Telegram du Hamas, M. Goldberg-Polin a déclaré qu’il avait besoin d’une aide médicale et a critiqué les tentatives du gouvernement israélien de négocier le retour des hôtes.

Des semaines de négociations indirectes n’ont pas abouti à un accord, le Hamas ayant rejeté la dernière proposition d’un cessez-le-feu de six semaines en échange de la libération de 40 des 133 otages restants. Au moins 30 otages sont présumés morts.

Israël semble aller de l’avant avec ses plans d’offensive à Rafah, dans le sud de Gaza, malgré les avertissements concernant les conséquences humanitaires potentiellement catastrophiques pour les 1,5 million de Palestiniens déplacés qui y ont trouvé refuge.

Il a cherché refuge dans un abri anti-aérien avec plusieurs dizaines d’autres personnes pendant l’attaque, mais des hommes armés se sont rassemblés à l’extérieur et ont commencé à lancer des grenades.

Avant mercredi, la dernière fois qu’il avait été vu vivant, c’était dans une vidéo du Hamas qui le montrait chargé dans un pick-up, avec une partie de son bras gauche manquante.

Dans la nouvelle vidéo, M. Goldberg-Polin déclare qu’il « se bat pour ma vie avec de graves blessures sur tout le corps » et qu’il a besoin de soins médicaux urgents.

Il accuse également le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son gouvernement d’avoir « abandonné » les otages restants et critique l’incapacité à obtenir leur libération.

“Faites déjà ce qu’on attend de vous et ramenez-nous à la maison maintenant”, dit-il.

Le Forum des otages et des familles disparues a déclaré que la famille Goldberg-Polin avait donné son autorisation pour que la nouvelle vidéo de lui soit publiée et utilisée.

“Cette vidéo bouleversante constitue un appel urgent à prendre des mesures rapides et décisives pour résoudre cette horrible crise humanitaire et assurer le retour en toute sécurité de nos proches”, prévient le communiqué.

Pour lire ce contenu, veuillez activer JavaScript ou essayer un autre navigateur

Légende de la vidéo, Mars 2024 : Rachel Goldberg-Polin évoque l’enlèvement de Hersh

Le père et la mère de Hersh Goldberg-Polin ont également publié leur propre message vidéo en réponse.

“Voir une vidéo de Hersh aujourd’hui est bouleversant”, a déclaré Jon Polin.

“Nous sommes soulagés de le voir vivant mais nous sommes également préoccupés par sa santé et son bien-être, ainsi que par ceux de tous les autres otages et de tous ceux qui souffrent dans cette région.”

Il a ajouté : « Et nous sommes ici aujourd’hui pour lancer un appel à tous les dirigeants des parties qui ont négocié jusqu’à présent. Cela inclut le Qatar, l’Égypte, les États-Unis, le Hamas et Israël.

“Soyez courageux, lisez, saisissez ce moment et concluez un accord pour nous réunir tous avec nos proches et mettre fin aux souffrances dans cette région.”

Rachel Goldberg-Polin s’est ensuite adressée directement à son fils en lui disant : “Hersh, si tu entends ceci, nous avons entendu ta voix aujourd’hui pour la première fois en 201 jours et si tu nous entends, nous te disons : ‘Nous t’aimons, restez fort, survivez.'”

Dans un communiqué, le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, a déclaré : « Cette vidéo de terreur psychologique n’est pas seulement un rappel de ce que le Hamas a fait le 7 octobre.

“Cela nous rappelle à quel point ce groupe terroriste est malade, terrorisant également les otages et leurs familles.”

Plus de 34 200 personnes ont été tuées à Gaza depuis le 7 octobre, selon le ministère de la Santé du territoire, dirigé par le Hamas. Israël mène une campagne militaire pour détruire le Hamas et libérer les otages.

Un accord conclu en novembre a permis au Hamas de libérer 105 otages – pour la plupart des femmes et des enfants – en échange d’un cessez-le-feu d’une semaine et de quelque 240 prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes.

-

PREV Même âge, même accusation : 2 adolescents accusés de meurtre, tous deux capturés, selon les Marshalls américains
NEXT Toujours pas d’accord dans les pourparlers de vérité alors qu’Israël minimise les chances de mettre fin à la guerre avec le Hamas