CONMEBOL – Copa Libertadores : Les Plus Forts contre Estudiantes Groupe C – Date 4 | Coupe Libertadores

CONMEBOL – Copa Libertadores : Les Plus Forts contre Estudiantes Groupe C – Date 4 | Coupe Libertadores
CONMEBOL – Copa Libertadores : Les Plus Forts contre Estudiantes Groupe C – Date 4 | Coupe Libertadores
-

Le Plus Fort recevra Estudiantes, dans le cadre de la date 4 du groupe C du tournoi CONMEBOL – Copa Libertadores 2024, jeudi prochain 9 mai, à partir de 19h00, au stade El Coloso de Miraflores.

Après les résultats de la veille, les équipes chercheront à retrouver la victoire. L’hôte n’a pu faire match nul que lors de son match précédent, tandis que l’équipe visiteuse vient de perdre son dernier match de la saison en cours.

Les Strongest ont fait match nul 0-0 lors de leur visite à Huachipato. Lors des 2 dernières manches de ce championnat, ils comptent 1 victoire et 1 défaite. Il a encaissé 2 buts dans son propre but et a marqué 3 buts contre son rival.

Estudiantes vient de perdre contre Grêmio par 0 à 1. La visite n’est pas très bonne : ils ont égalisé 1 et gagné 1. Ils ont marqué 3 buts et en ont reçu 3.

Ils ont joué pour la dernière fois dans cette compétition le 9 avril, lors de la phase de groupes du tournoi CONMEBOL – Copa Libertadores 2024, et le tableau d’affichage a favorisé Estudiantes avec un score de 2-1.

Bien qu’avec des objectifs différents, il est important que les deux prennent le plus de points dans ce match. T. Strongest occupe un poste de deuxième ligne et cherchera à poursuivre le leadership du groupe. Pincha doit rattraper son retard : il est troisième et compte 4 points.

Roberto Pérez Gutiérrez sera le juge qui rendra la justice lors de la réunion.

Calendrier des plus forts et des étudiants, selon les pays

  • Argentine : 21h00
  • Colombie et Pérou : 19h00
  • El Salvador, Mexique (Mexique) et Nicaragua : 18h00
  • Venezuela et Chili (Santiago) : 20h00

BBC-NEWS-SRC : https://www.futbolred.com/articulos-datafactory/df-45329620, DATE D’IMPORTATION : 2024-05-06 04:40:01

-

PREV Carla Jara a réagi à l’interview de Francisco Kaminski
NEXT L’exploit insoupçonné de San Antonio Bulo Bulo : les Libertadores joueront