Un proche de la victime du meurtre exhorte les hommes armés à se tourner vers Dieu

Un proche de la victime du meurtre exhorte les hommes armés à se tourner vers Dieu
Un proche de la victime du meurtre exhorte les hommes armés à se tourner vers Dieu
-

Nouvelles


2 heures août

Adil Mohammed, de Cemetery Street, Princes Town, a été inhumé le 14 mai.

Un parent d’Adil Mohammed, retrouvé mort moins de 24 heures après sa disparition, exhorte les hommes armés à se tourner vers Dieu.

Mohammed, 33 ans, de Cemetery Street à Princes Town, a été vu vivant pour la dernière fois le 10 mai vers 17 heures alors qu’il quittait son domicile dans sa voiture Toyota Corolla dorée pour acheter un barbecue et du gaz.

Mohammed, qui travaillait comme préposé aux fosses d’aisance à la Société régionale de Princes Town, a déclaré à un proche que si la zone était très fréquentée, il louerait sa voiture dans la région de Princes Town/St Croix Road.

Il n’est jamais rentré chez lui et sa famille a signalé sa disparition le 11 mai après que les appels sur son téléphone aient été directement envoyés sur sa messagerie vocale.

Le 11 mai, vers 20 h 30, ils ont reçu un appel indiquant que son corps avait été retrouvé dans une zone broussailleuse de Fairfield Road, près de la savane, où les gens jetaient des ordures.

Sa voiture, immatriculée PCB 8813, est toujours portée disparue.

S’adressant aux médias devant le Centre des sciences médico-légales de St James, le 13 mai, un parent de sexe masculin a déclaré qu’ils prévoyaient de laisser la justice entre les mains de Dieu.

« Partout dans le monde, nous vivons ces choses. C’est le signe des derniers jours.

Lorsqu’on lui a demandé s’ils avaient le moindre espoir que le niveau de criminalité et de violence puisse être réduit, il a répondu : « Je pense que le Seigneur doit intervenir. »

Ce proche a également déclaré que les hommes armés devaient changer de vie.

« Nous venons tous d’une même entité. Nous tous, quelles que soient nos croyances et nos races.

«Ils doivent se vérifier eux-mêmes, car ce que vous voulez pour vous-même, vous êtes censé le vouloir pour quelqu’un d’autre.

« Je pense donc qu’ils devraient se contrôler et se tourner vers Dieu parce que je trouve que c’est trop. “C’est tout simplement trop.”

Le proche a également dénoncé ce qu’il a dit être une politique relative aux personnes disparues 24 heures sur 24, selon laquelle il est conseillé aux gens de ne pas signaler une personne disparue avant qu’elle n’ait disparu depuis au moins 24 heures.

« Vous êtes censé dire à quelqu’un de revenir dans 24 heures. Vous savez ce qui pourrait arriver en 24 heures ? “Ils pourraient vous emmener dans un autre pays dans ces 24 heures.”

Il a ajouté : « La police est censée se déplacer dès qu’un membre de la famille arrive et dit : « Ma famille a disparu », parce que vous connaissez votre famille, où elle va et ses déplacements réguliers. La police est donc censée prendre ce rapport et prendre des mesures.

Malgré ses inquiétudes, la famille a pu faire un rapport dans les 14 heures suivant la dernière vue de Mohammed.

Mohammed a été enterré, selon les rites musulmans, le 14 mai.

-

PREV Suspect accusé de meurtre lors de la fusillade mortelle d’un étudiant de la KSU, selon les responsables ; la famille identifie la victime
NEXT Grand Prix IBSA de judo Tbilissi 2024 – Jour 2 / IJF.org