Le Conseil national de sécurité n’a pas tenu de réunion d’urgence sur l’accident du président

Le Conseil national de sécurité n’a pas tenu de réunion d’urgence sur l’accident du président
Le Conseil national de sécurité n’a pas tenu de réunion d’urgence sur l’accident du président
-

TEHERAN – Une source bien informée a rapporté que le Conseil suprême de sécurité nationale n’a pas tenu de réunion concernant l’accident de l’hélicoptère transportant le président iranien et ses compagnons.

La source a ajouté que les rumeurs circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles le conseil tiendrait une réunion d’urgence sont fausses.

Un hélicoptère transportant le président iranien Ebrahim Raisi a été confronté à un incident dimanche lors d’une visite dans le nord-ouest du pays, a rapporté la télévision nationale.

L’incident se serait produit à cause du brouillard dense qui règne dans la région, ce qui rend les conditions difficiles pour les équipes de secours, a indiqué la télévision.

Le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian était également à bord de l’hélicoptère.

Raïssi voyageait dans la province de l’Azerbaïdjan oriental. L’incident s’est produit près de Jolfa, une ville frontalière avec la République d’Azerbaïdjan, à environ 600 kilomètres (375 miles) au nord-ouest de Téhéran.

Raïssi était en Azerbaïdjan tôt dimanche pour inaugurer un barrage avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Selon la télévision, le ministre de l’Intérieur Ahmad Vahidi a déclaré que l’hélicoptère avait été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence en raison de l’état de l’hélicoptère.

-

PREV Quand l’Allemagne et la Suisse jouent-elles pour la Coupe d’Europe ?
NEXT Karina, inquiétude pour sa santé