En raison d’une fuite de gaz dans une école de La Plata, les parents n’ont pas envoyé leurs enfants en classe

En raison d’une fuite de gaz dans une école de La Plata, les parents n’ont pas envoyé leurs enfants en classe
En raison d’une fuite de gaz dans une école de La Plata, les parents n’ont pas envoyé leurs enfants en classe
-

Les membres de la communauté éducative de École primaire n°71 de L’argent ont exprimé leur inquiétude quant à perte de gaz dans une salle de classe de l’établissement et a dénoncé l’absence de réponse des autorités.

Face à l’arrivée des basses températures, l’établissement scolaire situé rue 140 entre 49 et 50, à Saint-Charlesa révélé des lacunes évidentes en matière de chauffage et les parents craignent pour la sécurité de leurs enfants.

Compte tenu de la récente évasion signalée, les parents et les parents ont convenu que leurs enfants n’assisteraient pas aux cours jusqu’à ce que la situation soit résolue. A noter qu’il ne s’agit pas d’un problème récent, mais que des fuites de gaz avaient déjà été enregistrées dans le même bâtiment l’année dernière.

Le malaise des parents est principalement dû au manque de réponse de la part des directeurs d’école et des autorités provinciales, municipales et même des autorités. Conseil d’écolequi jusqu’à présent n’ont pas proposé de solutions concrètes pour garantir la sécurité des enfants qui fréquentent l’établissement, selon ce qu’ils ont rapporté.

Poêle scolaire.png

Les parents de l’école primaire n°71 de La Plata exigent que la perte de gaz soit résolue.

Depuis 0221.com.ar Les porte-parole du conseil d’école ont été consultés sur la situation actuelle de l’école et la réponse a été la suivante : Durant ce mardi, ils résoudront le problème.

Plus de problèmes de chauffage dans les écoles de La Plata

La semaine dernière, les étudiants du Lycée n°64 “Cruce de los Andes” avait déjà exprimé son inquiétude quant au manque de chauffage dans le bâtiment. En ce sens, ils ont exigé une réponse urgente de la part des directeurs de l’institution située au 41 entre les diagonales 73 et 23.

De même, les étudiants ont indiqué que le problème du chauffage est aggravé par une dangereuse perte de gaz : « Nous mourons de froid parce que les chaudières ne fonctionnent pas et on nous dit aussi qu’il y a une perte de gaz ; il est donc impossible d’étudier, ” a expliqué un étudiant. en dialogue avec 0221.com.ar.

En raison des pannes du système de chaudière, les garçons fréquentent l’établissement avec plusieurs couches de vêtements, notamment des plongeurs, des vestes et des gants. Pour l’instant, la communauté éducative de l’école n’a organisé aucune manifestation, même si elle a clairement souligné la nécessité d’une solution urgente avant que l’onde polaire n’arrive dans la ville.

-

PREV Free2Move réactive l’autopartage à l’aéroport de Madrid
NEXT Daniel Noboa : « Petro est un snob de gauche ; Milei n’a rien accompli ; Bukele est arrogant »