La NASA intègre une direction de l’Intelligence Artificielle

-

Sur ordre du président américain Joe Biden, la NASA disposera d’une division d’intelligence artificielle. L’agence spatiale cherche à garantir que son développement soit sûr et contrôlé.

La POT se positionne une nouvelle fois à la pointe de l’innovation, cette fois sur un sujet qui avance de manière surprenante à travers le monde : intelligence artificielle. On a appris que par décret du président des États-Unis, Joe Bidenl’État nord-américain a demandé le développement et l’utilisation sûre de l’IA.

D’autres organisations étatiques faisant partie du tissu américain feront de même, ce qui pourrait marquer une nouvelle ère dans le développement de la communication et des médias. Au moment de signer cette ordonnance en octobre 2023, Biden a noté que L’IA « est la technologie la plus transcendantale » de l’histoire récente.

La nouvelle division de la NASA

C’est pour cette raison qu’il a insisté sur la nécessité de contrôler son expansion et son application dans tous les secteurs de la société. En conséquence, l’agence spatiale a nommé ce lundi David Salvagnini en tant que premier directeur de l’intelligence artificielle à aligner sa vision stratégique et sa planification de l’utilisation de cette technologie.

Salvagnini a rejoint la NASA en 2023 et est actuellement directeur des données de l’agence, rôle qu’il élargit désormais avec une nouvelle responsabilité de diriger l’IA afin d’aider la technologie de l’IA à accélérer le rythme des découvertes.

La NASA a élaboré des recommandations pour tirer parti de la technologie émergente de l’IA au profit de ses objectifs et de ses missions, parmi lesquelles elle cite la possibilité de programmer les communications de l’explorateur martien « Perseverance » ou la recherche de données sur des planètes extérieures au système solaire.

(Visité 5 fois, 5 visites aujourd’hui)

-

NEXT Dép. Morón contre. San Miguel en direct : comment ils arrivent au match