La famille chinoise « Gold Wing » s’agrandit

La famille chinoise « Gold Wing » s’agrandit
La famille chinoise « Gold Wing » s’agrandit
-

Nous vous avons déjà parlé dans SOLO MOTO de la marque PFMoto et son premier modèle Vaisseau spatial 3un Gran Turismo de style cruiser équipé d’un moteur V2 de seulement 300 cm3 et 32 ​​CV. L’été dernier PFMoto (Paifang Moto)qui porte le symbole numérique π (numéro Pi) sur son corps, a dévoilé pour le marché local chinois quel serait son deuxième modèle sous le nom Notion 6.

Ci-dessous quelques images du modèle final. Vaisseau spatial 6et dont le design s’inspire également clairement du Honda Goldwing –un modèle emblématique en Chine qui a le statut d’inaccessible pour la plupart– ainsi que certaines de ses données techniques.

Ce même mois de mai et dans le cadre du Salle de Pékin, Le modèle de production final a été présenté et ses spécifications, ainsi que son prix, ont été annoncés. Comme Starship 3, il monte un moteur V2 refroidi par liquide, mais celui-ci 573cc pour lequel une puissance de 55 CV et 55 Nm du couple moteur. Nous ne savons pas s’ils suffiront à déplacer le 327kg déclaré pour Starship 6.

Vaisseau PFMoto 6

PFMoto

L’empattement est de 1 616 mm et la hauteur du siège par rapport au sol reste à un certain niveau. 745 mm. La capacité de chargement est assurée par les valises latérales et le coffre central avec son intérieur rembourré. La transmission secondaire se fait par courroie crantée.

Parmi ses équipements, le luxe se démarque comme l’écran avant réglable en hauteur et le panneau de commande composé d’écrans couleur généreux. Elle dispose d’une console centrale avec des interrupteurs clairement inspirés de la Honda Gold Wing, ainsi que d’un système audio et d’une connectivité Bluetooth.

Une instrumentation impressionnante, clairement inspirée de Gold Wing.

PFMoto

Le système d’éclairage LED n’est pas absent.

L’essieu avant est doté d’une fourche inversée et d’un double étrier de frein à quatre pistons monté radialement. La capacité du réservoir d’essence est inconnue, bien que Starship 6 indique un autonomie de 450 km. Tout pour un prix en Chine avec l’échange de quelques-uns 5 800 €.

Large gamme de croiseurs

Parallèlement au Starship 6, PFMoto a également présenté les modèles finaux du Starship 3 et Vaisseau spatial 4.

En gros c’est le même modèle avec des motorisations différentes. Le Starship 4 sans précédent monte un V2 de 398 cc et 40 CV pour un poids de 229 kg. Sa hauteur d’assise est encore plus basse que celle du Starship 6 et reste à 695 mm par rapport au sol.

Le PFmoto Starship 4 est le modèle intermédiaire de la gamme des croiseurs chinois.

PFMoto

Même si la gamme Starship pourrait être intéressante en raison de son approche originale en Occident, sa commercialisation en Europe n’est pas prévue pour le moment.

-

PREV Anahí brise le silence sur les allégations de fraude contre RBD
NEXT La mort du philosophe américain Noam Chomsky démentie