Breaking news

Bloomberg : Global Oil Terminals pourra continuer à importer de l’asphalte vénézuélien

Bloomberg : Global Oil Terminals pourra continuer à importer de l’asphalte vénézuélien
Bloomberg : Global Oil Terminals pourra continuer à importer de l’asphalte vénézuélien
-

L’administration du président Joe Biden a récemment rétabli les restrictions sur les secteurs de l’or et du pétrole du Venezuela.

La compagnie pétrolière Global Oil Terminals, propriété du magnat américain de l’énergie Harry Sargeant III, a reçu l’autorisation du gouvernement des États-Unis pour continuer à importer de l’asphalte du Venezuela, malgré les mesures coercitives unilatérales (MCU) illégales imposées à la nation bolivarienne.

Après que Washington a rétabli les mesures restrictives illégales le 17 avril, les compagnies pétrolières qui souhaitent rester ou opérer au Venezuela ont demandé des autorisations au département du Trésor.

En ce sens, l’entreprise texane a signé en janvier un contrat avec la société publique Petróleos de Venezuela SA (PDVSA) pour importer six expéditions de 95 000 barils d’asphalte pour des projets d’infrastructures aux États-Unis.

Selon le site Bloomberg, Sargeant a déclaré dans une interview que l’exemption obtenue le 24 mai dure deux ans et permettra à Global Oil Terminals de continuer à acheter et à transporter de l’asphalte vers les États-Unis et la région des Caraïbes.

L’administration du président Joe Biden a récemment rétabli les restrictions sur les secteurs de l’or et du pétrole du Venezuela.

Suivant ce scénario, d’autres compagnies pétrolières ayant des opérations existantes dans le pays sud-américain, comme la société de forage française Maurel & Prom et la compagnie pétrolière espagnole Repsol SA, ont également obtenu ce mois-ci des licences pour poursuivre leurs activités dans le pays.

Parallèlement, d’autres sociétés, telles que Reliance Industries et Ecopetrol SA, demandent également des exemptions.

Bloomberg avait précédemment déclaré que Washington examinait jusqu’à 50 demandes de licence individuelles pour exercer des activités énergétiques au Venezuela.

-

PREV Donald Trump a critiqué le décret sur l’immigration de Joe Biden et a déclaré que la fermeture de la frontière avec le Mexique serait sa priorité s’il remportait les élections.
NEXT Boeing Starliner lance pour la première fois des astronautes de la NASA – Telemundo Tampa (49)