L’EPET 14 a de nouveau exigé que les travaux de gaz soient terminés afin de reprendre les cours

-

La EPET 14, situé à Santa Fe au 1020 dans la ville de Neuquén, est fermé depuis cinq semaines en raison de la construction d’un projet gazier qui n’est pas encore terminé, ce qui fait que plus de 1 000 étudiants sont sans cours.

Dans la matinée du mardi 28 mai, parents, élèves et enseignants du EPET Ils ont manifesté aux portes de la Maison du Gouvernement, où ils ont exigé qu’il y ait de la rapidité aussi bien dans les travaux au gaz que dans les travaux en cours dans les salles de classe et dans les secteurs auxiliaires et d’éducation physique, car ils souhaitent retourner de toute urgence au présentiel. présence.

Réclamation étudiante. Source : (le mieux informé).

Sur les réseaux sociaux du EPET Ils ont expliqué que le 22 mai, Camuzzi a effectué l’inspection des travaux en cours dans l’établissement, mais a fait quelques observations qui ont provoqué un retard dans les travaux. Il faudra désormais effectuer une nouvelle inspection afin d’obtenir l’autorisation.

La communauté éducative a exprimé que Ils ne sont qu’à quelques semaines de la fin du premier semestre de l’année et jusqu’à présent, ils n’ont eu que 25 jours de cours. En outre, ils ont assuré avoir présenté des notes et demandé des auditions avec le gouverneur et le ministre de l’Éducation, mais n’ont eu aucune réponse.

Réclamations de la communauté éducative. Source : (Facebook)

Le 24 mai, le Conseil provincial de l’Éducation (CPE) a détaillé l’état des travaux dans différents établissements de la province. “L’EPET 14, à Neuquén : Travaux en cours ; des travaux sont en cours sur les observations de Camuzzi et sur des travaux d’adaptation des espaces récupérés (un travail est également en cours sur un plan pédagogique de reconnexion)”, a-t-on indiqué.

-

PREV Comment se déroulerait la finale ?, selon l’intelligence artificielle
NEXT Russell remporte la pole devant Verstappen à égalité dans le temps, Checo Pérez 16e