L’effet Taylor Swift sur le tourisme madrilène

L’effet Taylor Swift sur le tourisme madrilène
L’effet Taylor Swift sur le tourisme madrilène
-

Plusieurs personnes aux portes du fan store Taylor Swift au Bernabeu, ce mardi, à Madrid.

Photo de : EFE – Gema García

Une révolution qui s’est répétée dans toutes les villes où s’est arrêtée la tournée Eras du chanteur de Pennsylvanie, qui figurait même il y a un an dans un rapport de la Réserve fédérale américaine, qui reconnaissait l’influence décisive qu’avait eu l’artiste américain pour dynamiser le national. tourisme.

C’est la même chose qui est attendue à Madrid avec ces deux concerts, dont les billets sont épuisés depuis peu de temps après leur mise en vente et qui devraient rassembler environ 130 000 personnes au total.

Les dernières données de la plateforme Amadeus indiquent que les réservations d’hôtels à Madrid pour ces deux jours ont atteint 70 pour cent, une forte augmentation par rapport aux mêmes dates de l’année dernière, où 45 et 52 pour cent avaient été enregistrées pour les 29 et 30 mai.

Et l’estimation de l’Hostelería Madrid suggère que les concerts auront un impact de 20 millions d’euros entre les dépenses des participants locaux et les touristes qui visiteront et passeront la nuit à Madrid pour le spectacle du chanteur.

L’annonce des concerts de Swift a également eu un impact significatif sur les volumes de recherche de vols nationaux et internationaux vers Madrid, avec une croissance hebdomadaire de 44 %.

Les assistants au concert et ceux qui, même sans billet, sont arrivés dans la ville rempliront les environs du Bernabéu et la Mairie et la Communauté de Madrid ont prévu un plan spécial de transport et de sécurité.

La Communauté renforcera les lignes de métro et de bus qui donnent accès à la zone du stade et les rues environnantes seront fermées à la circulation.

Une zone dans laquelle seront déployés 200 agents de la Police Nationale et 200 autres de la Police Municipale chacun des deux jours. Ils seront rejoints par des agents de sécurité pour l’accès, tâche à laquelle collaboreront également des membres de l’équipe de sécurité privée du chanteur.

La police sera également chargée de surveiller l’entourage de l’artiste depuis son atterrissage à Barajas vers 14h30 jusqu’à son arrivée à l’hôtel Villa Magna, où il séjournera.

Et de surveiller les deux « fan zones » (zones pour les supporters) qui ont été installées devant le stade et dans une zone proche, qui sont deux tentes équipées de toilettes et de vente de produits dérivés du chanteur.

C’est dans les magasins que se sont rassemblés jusqu’à présent les plus grandes foules de fans pour acheter toutes sortes d’objets à l’effigie du chanteur, avec des prix allant de 20 euros pour un bracelet à 80 euros pour un sweat-shirt.

Bien que des supporters commencent déjà à arriver autour du stade – ce sont principalement des filles – qui attendent assis sur les trottoirs l’ouverture des portes du stade, qui aura lieu à 16h30, même si le concert de Swift ne commencera qu’à 20h00. pm

Pour parer à toute éventualité et bien que les soins de santé dépendent de l’organisateur de l’événement, le service municipal d’urgence, Samur-Protection Civile, a renforcé ses effectifs avec 50 soignants supplémentaires et va déployer huit ambulances.

Tout semble insuffisant pour faire face à l’avalanche de personnes qui viendront au stade, avec ou sans billet, pour profiter de la musique du chanteur le plus suivi du moment.

Car, selon les voisins, à l’extérieur du stade, le niveau de musique est tellement élevé qu’on entend parfaitement les chants. Le bruit généré par les concerts “dépasse les limites imaginables” et dans les cinq concerts organisés jusqu’à présent au Bernabéu, des niveaux proches de 100 décibels ont été atteints.

À tel point que tous les concerts organisés jusqu’à présent dans le stade rénové ont donné lieu à des bulletins de plainte de la part des organisateurs pour n’avoir pas respecté les niveaux de bruit établis dans le règlement.

Une révolution dans tous les sens provoquée par le retour à Madrid de Taylor Swift 13 ans après une première représentation dans laquelle elle a réuni à peine 4 000 personnes. Mais depuis, la chanteuse est devenue la reine incontestée du box-office et des médias.

Le chanteur offrira un concert de plus de trois heures, avec plusieurs changements de costumes et environ 45 chansons, que les supporters pourront chanter aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du stade.

-

PREV Camuzzi a approuvé les travaux à gaz en EPET 14 et ce lundi il reprend les cours
NEXT Dép. Morón contre. San Miguel en direct : comment ils arrivent au match