(Vidéo) Une retraitée a été attaquée avec du gaz poivré après avoir laissé tomber son téléphone portable

-

Au milieu de la répression que les forces fédérales mènent au Congrès, une femme a raconté ce qu’elle a vécu avec deux gendarmes alors que la loi des bases était en discussion au Sénat.

La Loi Base promue par le gouvernement de Javier Milei est discutée ce mercredi au Sénat, tandis qu’à l’extérieur des locaux les différentes forces fédérales répriment les manifestants qui, jusqu’à présent, manifestaient pacifiquement.

Tout au long de la journée, divers moments ont eu lieu à proximité du Congrès et sont rapidement devenus viraux sur les réseaux sociaux et dans les médias. L’un d’eux est le terrible épisode qu’a vécu un retraité avec deux gendarmes.

Selon la femme, elle avait laissé tomber son téléphone portable et un gendarme essayait de le lui remettre, quand soudain un autre policier lui a aspergé le visage de gaz poivré, sans raison apparente.

Interrogée par Lautaro Maislin de C5N, la femme a répondu : “Je veux récupérer mon téléphone portable, car ils m’ont poussé et j’ai laissé tomber mon téléphone portable. J’ai dit “mon portable, s’il vous plaît, mon portable”, et un gendarme s’est penché et allait me le donner, et alors qu’elle allait me le donner, une de ses collègues m’a jeté du gaz dans les yeux”, il a dit. Après ce moment difficile que cette femme âgée a dû vivre, on a appris qu’elle avait réussi à récupérer son téléphone portable.

J’aime ça:

J’aime Mise en charge…

-

PREV Courez et sautez pour réaliser vos rêves : rencontrez Sabrina, parathlète utilisatrice du programme Contigo
NEXT Confirmé par Boca : les quatre renforts, hors playoffs :: Olé