“C’est ainsi que le fascisme sévit en Espagne”

“C’est ainsi que le fascisme sévit en Espagne”
“C’est ainsi que le fascisme sévit en Espagne”
-

Le journaliste et écrivain Fonsi Loaiza a présenté ceci vendredi 14 juin son nouveau livre, Les suspects habituels. La corruption dans l’État espagnol (Bellaterra Edicions), dans le Foire du livre de Madrid. Cependant, la signature du livre ne s’est pas déroulée sans heurts, car Loaiza a dû s’occuper de ses lecteurs tout en endurant des cris de “putain de rouge” ou de “pédé” par certains visiteurs de ce salon littéraire.

C’est ainsi qu’il l’a exprimé depuis son compte X (anciennement Twitter), où il a publié une vidéo dénonçant avoir subi “une attaque d’extrême droite”. Par ailleurs, Loaiza a également regretté le comportement de les forces de police qui gardaient les lieux : “La police ne les a pas arrêtés et m’a reproché de les traiter de nazis. C’est ainsi que le fascisme sévit en Espagne. Ils ne passeront pas!”a publié dans X.

Certains hommes politiques n’ont pas tardé à réagir à la publication de Loaiza : Deuxième vice-président du gouvernement espagnol et Ministre du Travail et de l’Économie sociale, Yolanda Díaza regretté les « regrettables insultes homophobes » adressées à Loaiza depuis son compte officiel X. Certains messages qui, selon Díaz, “ils sont de plus en plus fréquents et viennent toujours du même côté”. “Cela doit être condamné fermement et solidairement”, a conclu le ministre.

Il Sumar porte-parole au Congrès des députés, Iñigo Errejónet la Podemos, député européen, Irène Monterose sont associés à la dénonciation de ces événements et ont montré votre soutien à l’écrivain depuis leurs comptes X respectifs. “Si c’était l’inverse, ils seraient déjà arrêtés.”. Le double standard est scandaleux et continue d’enhardir les fascistes”, a publié Errejón.

Ces insultes n’ont pourtant pas surpris l’écrivain. Comme il l’a publié le 29 mai, également depuis son compte X, Loaiza avait déjà prévu cette situation avant la dédicace de son livre : « Les néo-nazis continuent de tenter de m’intimider et préparent un assaut d’extrême droite. La police ne fait absolument rien. Rendez-vous à la Foire du livre de Madrid les 14 et 15 juin, fascistes”a publié le journaliste.

Les attaques homophobes contre Fonsi Loaiza provoquent grand bruit sur les réseaux sociaux. Le sujet est déjà devenu sujets tendances dans X Espagneavec toutes sortes de personnes, des journalistes aux écrivains et artistes, qui se joignent à la plainte et qui élèvent la voix pour défendre cet écrivain et journaliste.

-

NEXT Liga MX Femenil : Tuzas et Chivas ouvrent le tournoi avec des victoires