Quels travailleurs intérimaires sont concernés par l’arrêt de la Cour de Justice européenne ?

Quels travailleurs intérimaires sont concernés par l’arrêt de la Cour de Justice européenne ?
Quels travailleurs intérimaires sont concernés par l’arrêt de la Cour de Justice européenne ?
-

Les dernières données du secrétaire d’État à la Fonction publique montrent que Il y a plus d’un million d’intérimaires dans le secteur public: les trois quarts dans les Communautés Autonomes et 38% de la temporalité globale. En juillet 2023, le nombre de fonctionnaires intérimaires s’élevait à 755 268 et celui des intérimaires à 360 470. Le nombre total d’intérimaires s’élève donc à 1.115.738 : 37,6% du total de près de 3 millions d’employés publics, dénoncent les syndicats.

Si l’on regarde fin 2023, avec les données actualisées de la Fonction Publique, sur les 3 593 300 agents publics, 1 062 900 étaient des intérimaires. Même si le CSIF estime en revanche qu’il y a 800 000 intérimaires dans les administrations publiques, soit 30 % des effectifs.

La justice européenne, rappelons-le, répond à trois cas particuliers du Tribunal contentieux administratif numéro 17 de Barcelone. Tous trois sont des femmes : la première intérimaire est dans une chaîne d’intérim depuis mai 2005, la deuxième depuis décembre 1984 et la troisième depuis mai 1991.

La résolution de la CJUE ratifie son arrêt de février et recommande désormais la conversion des contrats en CDI de tous les intérimaires qui se trouvent dans une « situation d’abus ». Mais quand est-ce qu’un travailleur est considéré comme étant en situation de maltraitance ? La législation espagnole prévoit cette situation lorsqu’un emploi est maintenu sans contrat à durée indéterminée pendant une période supérieure à deux ans. Et les trois femmes avaient respectivement 19, 40 et 33 ans.

Que devraient faire ces travailleurs ?

La CJUE stipule qu’il appartient aux tribunaux provisoires espagnols de déterminer quelle mesure de sanction doit être appliquée. La Cour suprême a déjà pris position en mai et a déclaré que La position d’un intérimaire ne peut être assimilée à celle d’un fonctionnaire car ces derniers ont traversé une opposition basée sur le mérite ou les capacités. (ils ont passé avec succès un processus de sélection soumis aux principes d’égalité, de mérite, de capacité et de libre concurrence) et ont obtenu le poste. L’avocat qui représente les principales associations et syndicats, Javier Arauz, défend que les intérimaires ont également subi un processus sélectif même s’ils n’ont pas obtenu de poste et que le jugement n’affecte pas le droit interne. Il reste à voir si les tribunaux espagnols changeront de position sur la question, même si Arauz recommande que tous les travailleurs concernés exigent l’application de la décision de la justice européenne à leurs supérieurs et qu’en cas de refus, ils recourent à la justice.

La temporalité par secteurs en chiffres

L’emploi temporaire du secteur public reste supérieur à 30%, comme le souligne la statistique. Et le gouvernement s’est engagé auprès de Bruxelles à atteindre 8% cette année. C’était une des promesses des fonds européens.

Un rapport élaboré par une trentaine de syndicats et associations d’agents publics intérimaires détaille les chiffres suivants de l’emploi temporaire par secteur :

  • Total des employés temporaires du secteur public dans l’État : 26 648 (5 % du total 529 190 employés)
  • Total des agents temporaires des administrations publiques (AAPP) de la CCAA : 821 065 (46,5% du total des 1 763 768 agents publics de la CCAA)
  • Total des intérimaires des entités locales : 267 603 (45% du total de 594 225 agents publics des entités locales)

Il faut souligner les taux moyens très élevés d’emploi temporaire dans les AAPP des entités locales et dans les AAPP des Communautés autonomes recueillis dans ces données. Ces derniers collectent le plus grand volume d’emplois publics temporaires en Espagne : 73 % des emplois temporaires collectés se trouvent dans les AAPP des Communautés autonomes.

La temporalité publique dans les services de santé des Communautés Autonomes est de 53%, en soulignant les îles Canaries, le Pays Basque et la Communauté valencienne avec respectivement 73%, 68% et 67% de temporalité.

Dans les enseignants non universitaires Parmi les Communautés Autonomes, la temporalité s’élève à 38%, en soulignant le Pays Basque et la Navarre. Dans le secteur de l’Administration Générale de la CCAA, l’emploi temporaire représente 40% et se distinguent le Pays Basque, la Communauté Valencienne et Madrid.

-

NEXT Liga MX Femenil : Tuzas et Chivas ouvrent le tournoi avec des victoires