Un électeur sur quatre rejette Trump et Biden à deux reprises

-

Ligne Bloomberg — Les rangs des doublement haineux — des électeurs qui disent qu’ils n’aiment aucun des candidats présidentiels des deux principaux partis — sont à un niveau record et ils représentent un quart de l’électorat, selon une nouvelle analyse du Pew Research Center.

C’est presque deux fois plus qu’à ce stade en 2020.

La haine des doubles atteint son plus haut niveau historique Source : Source : Centre de recherche Pew

Les haineux doubles ont été un facteur clé dans la victoire surprenante de Donald Trump en 2016, lorsqu’ils ont opté pour le candidat républicain plutôt que pour la démocrate Hillary Clinton. Mais le président Joe Biden a conquis bon nombre de ces électeurs lors de son chemin vers la Maison Blanche en 2020.

Biden et Trump éliminent plus ou moins à parts égales ces électeurs désillusionnés dans les États du champ de bataille, avec Biden gagne 25% contre 22% pour Trump, une enquête de mai montre Bloomberg News/Consultation matinale.

Les tiers font appel à ceux qui détestent les deux Source : Source : Sondage Bloomberg News/Morning Consult

Mais la plus grande menace pour Biden et Trump est que les électeurs rebutés par eux resteront simplement chez eux – ou trouver refuge chez un candidat indépendant comme Robert F. Kennedy Jr., qui obtient 24% parmi ces électeurs dans l’enquête de Bloomberg/Consultation matinale. Les autres candidats tiers obtiennent un total de 12 %.

La polarisation politique croissante alimente l’impopularité. L’analyse de Pew a révélé que les candidats à la présidentielle ne sont que légèrement moins populaire au sein de son propre parti qu’il y a trente ans, mais que les électeurs du parti adverse sont beaucoup plus négatifs.

dfd

En savoir plus sur Bloomberg.com

-

PREV “Dans quelques années, c’est prêt à jouer”
NEXT Liga MX Femenil : Tuzas et Chivas ouvrent le tournoi avec des victoires