La Colombie a vaincu la Bolivie et porte à 23 le nombre de dates d’invincibilité sous l’ère Néstor Lorenzo.

La Colombie a vaincu la Bolivie et porte à 23 le nombre de dates d’invincibilité sous l’ère Néstor Lorenzo.
La Colombie a vaincu la Bolivie et porte à 23 le nombre de dates d’invincibilité sous l’ère Néstor Lorenzo.
-
Cliquez ici pour écouter les nouvelles.

La L’équipe nationale de Colombie a battu la Bolivie 3-0, lors du match amical qui a clôturé la préparation du Coupe de l’America, et c’est ainsi qu’il arriva à 20 matchs sans défaite sous l’ère Néstor Lorenzo.

Les objectifs de l’engagement dans États Unis étaient l’œuvre de Jhon Arias, Jhon Córdoba et Luis Díaz

Minute par minute

Minute 93 : Le match se termine, victoire de la Colombie 3-0 contre la Bolivie.

Minutes 90 : Trois minutes supplémentaires seront jouées en seconde période.

Minute 83 : James Rodríguez quitte le terrain pour laisser entrer Luis Sinisterra.

Minute 78 : Le jeu a été de nouveau arrêté en raison de l’entrée d’un mineur sur le terrain. Cette fois, le jeune homme s’est dirigé vers l’endroit où se trouvait James Rodríguez et l’a serré dans ses bras. La sécurité est intervenue pour expulser le garçon.

Minute 75 : Changement en Colombie, Santiago Arias entre sur le terrain et Luis Díaz sort applaudi.

Minute 67 : Après la réaction de Daniel Muñoz, l’arrière colombien reçoit un carton rouge pour avoir frappé César Menacho.

Minute 66 : Une faute injuste d’Héctor Cuéllar contre Luis Díaz se produit et Mateus Uribe réagit et une bagarre éclate sur le terrain.

Minute 66 : Double changement en Colombie, les Antioquiens Kevin Castaño et Mateus Uribe entrent et Jéfferson Lerma et Richard Ríos quittent le terrain.

Minute 65 : Borja, James, Ríos se réunissent et créent une option de but pour la Colombie, mais à la fin la défense bolivienne a réussi à envoyer le ballon vers la remise en jeu.

Minute 61 : Yásser Asprilla uni ses forces Il lance une superbe passe à Luis Díaz et celui-ci lui renvoie la passe, mais le jeune attaquant anglais de Watford ne parvient pas à battre le gardien et rate le but.

Minute 60 : Pièce de luxe de Luis Díaz, après une longue passe de James, et le public, majoritairement colombien, a été enthousiasmé par le jeu des talentueux nationaux.

Minute 52 : Il y a eu une faute sur Luis Díaz, qui est resté au sol, mais il a récupéré et a continué le match.

Minute 48 : La Colombie récupère très bien le ballon au milieu de terrain et très près de la surface bolivienne, elle continue donc à générer des occasions de marquer, malgré sa victoire 3-0.

Changements dans l’équipe nationale colombienne, ils vont sur le terrain Yásser Asprilla et Miguel Ángel Borja et ils partent Jhon Arias et Jhon Córdoba. En Bolivie, il y a eu un changement de gardien, Viscarra a quitté le terrain pour laisser entrer Carlos Lampe.

La première mi-temps se termine et la Colombie s’impose confortablement contre la Bolivie, qui ne s’est imposée que sur coup franc.

Minute 41 : Golllll de Luis Díaz, Après une passe de Déiver Machado, l’attaquant colombien qui le cherchait et qui avait donné la passe pour les deux autres buts, a marqué à sa manière pour célébrer la victoire 3-0 de la Colombie contre la Bolivie.

Minute 34 : Carton jaune pour Jefferson Lerma, qui a tenté de dégager un ballon, mais il a frappé le rival bolivien au visage et pour cette raison la faute est imputée, à proximité de la zone défendue par Camilo Vargas.

Minute 31 : Peur en Colombie à cause de Jhon Arias Il reste sur l’herbe, après un accrochage au milieu de terrain. L’équipe médicale colombienne entre et le Chocoan revient et le jeu reprend.

Minute 24 : Mais le Chocoan voulait son but Et c’est pour cela qu’une minute plus tard, et déjà en position régulière, il a reçu une passe de Luis Díaz et a terminé en bas pour célébrer le score de 2-0.

Minute 23 : Un but de Jhon Córdoba est enregistré après une belle passe de James Rodríguez, mais bien qu’il ait marqué de la tête, le but a été refusé pour hors-jeu.

Minute 19 : Presque et Jhon Córdoba atteint un grand objectif. Après une belle action individuelle, il atteint la surface et décoche un tir qui est dévié en corner.

Minute 18 : Carton jaune pour Daniel Muñoz pour une faute près du milieu de terrain du match.

Minute 15 : Le score reste favorable à la Colombie, qui traite le ballon et cherche le but de Guillermo Viscarra, qui a eu beaucoup d’action dans ces minutes.

Minute 10 : La Colombie semble à l’aise sur le terrain, tandis que la Bolivie tente de réagir et utilise un jeu fort pour marquer et récupérer le ballon.

Minute 5 : Gollllll de Jhon Arias. Après une belle action individuelle de Luis Díaz qui a laissé les rivaux sur le chemin et il s’est battu pour ne pas perdre le ballon dans la surface, après avoir terminé, le ballon a été dévié par la défense bolivienne, et il est laissé à Arias, de sorte qu’avec son le pied droit marque le premier pour la Colombie.

La technique Nestor Lorenzo confirmé Camilo Vargas, Daniel Muñoz, Yerry Mina, Carlos Cuesta, Déiver Machado dans le onze de départ ; Jéfferson Lerma, Richard Ríos, Jhon Arias, James Rodríguez, Luis Díaz et Jhon Córdoba.

Au total, il y a cinq changements par rapport au dernier duel contre les États-Unis, remporté par la Colombie 5-1.

Il y a deux changements dans la zone défensive, avec l’entrée de Yerry Mina et Déiver Machado, deux autres au milieu de terrain avec la présence de Richard Ríos et Jéfferson Lerma et un devant avec Jhon Córdoba.

James Rodríguez termine son 100e duel officiel avec le Tricolore contre la Bolivie.

C’est précisément contre ce même rival que le Colombien a fait ses débuts, mais le 11 octobre 2011, dans le Stade Hernando Siles à La Paz qui a abouti à une victoire 2-1 de la Colombie, alors menée par Léonel Álvarez.

Dans ce match, James a joué avec le numéro 5, a commencé et a joué les 90 minutes complètes.

Il faut rappeler que face à la Bolivie, la Colombie a réalisé une séquence très positive.

Depuis la première rencontre en 1945, la Colombie et la Bolivie se sont rencontrées 31 fois, la Bolivie étant l’équipe de la Conmébol avec qui l’équipe nationale a joué le moins de fois.

Dans ces duels, la Colombie a été victorieuse à 15 reprises, a fait match nul 10 fois et a subi 6 défaites, ce qui se traduit par une performance de 59,1%, marquant 48 buts et en encaissant 30.

Lors des matchs de qualification, sur les 14 matches, le Tricolore en a gagné 9, a fait match nul 4 et n’en a perdu qu’un.

Cette seule défaite s’est produite en septembre 2003 à La Paz, lorsque la Bolivie s’est imposée 4-0.

Depuis, la Colombie n’a plus perdu contre la Bolivie, accumulant 8 victoires et 4 nuls lors des 12 derniers matches.

-

PREV Décès de Raúl Carrancá y Rivas, juriste de l’UNAM
NEXT Liga MX Femenil : Tuzas et Chivas ouvrent le tournoi avec des victoires