Enarsa a renouvelé l’accord pour que l’Argentine continue d’importer du gaz de Bolivie, mais seulement pour deux mois supplémentaires

Enarsa a renouvelé l’accord pour que l’Argentine continue d’importer du gaz de Bolivie, mais seulement pour deux mois supplémentaires
Enarsa a renouvelé l’accord pour que l’Argentine continue d’importer du gaz de Bolivie, mais seulement pour deux mois supplémentaires
-

L’état Energía Argentina (Enarsa) a convenu avec la Bolivie de poursuivre la fourniture de gaz pour répondre à la demande de sept provinces du centre et du nord du pays pendant l’hiver.afin d’éviter de nouveaux problèmes de pénurie et en raison du retard dans l’achèvement du renversement du gazoduc du Nord.

La société d’État a annoncé que a signé avec Yacimientos Petrolófilos Fiscales Bolivianos (YPFB) le neuvième avenant au contrat qui les lie pour assurer la fourniture de gaz naturel pour la demande du nord de l’Argentine pour les mois d’août et septembre de cette année.

Depuis Enarsa, ils ont assuré que “Cet approvisionnement permettra d’approvisionner la zone centre/nord du pays jusqu’à 4 millions de mètres cubes par jour (MMm3/jour) en fonction des besoins de la demande intérieure, tandis que le projet d’inversion du gazoduc du Nord, actuellement en cours, est terminé.

Tourisme hivernal à Bariloche : la hausse des prix éloigne les voyageurs locaux et étrangers

Dans le même temps, ils ont déclaré que «Ce projet d’inversion du gazoduc TGN devrait être opérationnel le 15 septembre. permettant d’apporter aux provinces du nord 5 MMm3/jour supplémentaires aux actuelles et dans un second temps encore 4 MMm3/jour.”

Si vous êtes abonné à Le chroniqueur, lire l’article complet sur lien.

-

PREV Shelley Duvall, actrice de The Shining, est décédée
NEXT Uruguay vs Canada : bataille pour la troisième place de la Copa América