24 juin 2024. La canicule à La Mecque coûte la vie à plus de 1 300 pèlerins

24 juin 2024. La canicule à La Mecque coûte la vie à plus de 1 300 pèlerins
24 juin 2024. La canicule à La Mecque coûte la vie à plus de 1 300 pèlerins
-
24 juin 2024

Le récent pèlerinage annuel à La Mecque a été marqué par une tragédie sans précédent due à une vague de chaleur extrème qui a coûté la vie à au moins 1 300 pèlerins. Cet événement, connu sous le nom de «hajj», a rassemblé 1,8 million de fidèles de diverses nationalités dans la ville sainte d’Arabie Saoudite.

Impact de la chaleur extrême

Les températures dans et autour de La Mecque ont atteint 51,8 degrés Celsius (125,2 degrés Fahrenheit), entraînant plus de 550 décès confirmés par les autorités saoudiennes au cours de la semaine de pèlerinage. La majorité des défunts sont d’origine égyptienne et jordanienne, avec également un nombre important de pèlerins tunisiens et iraniens.

Réponses des autorités et gestion de crise

Le gouvernement saoudien a mis en place des mesures d’urgence pour soigner les personnes touchées par la chaleur. De nombreuses unités médicales ont été établies à des points stratégiques pour traiter plus de 2 000 personnes souffrant d’un coup de chaleur et d’autres affections connexes. Malgré ces efforts, l’ampleur de la catastrophe a mis en évidence les limites de la gestion des conditions météorologiques extrêmes lors d’événements massifs comme celui-ci.

Défis futurs et changement climatique

La hausse des températures mondiales et les conditions arides en Arabie Saoudite posent un défi croissant pour la sécurité des pèlerins à l’avenir. Des études récentes suggèrent que les stratégies actuelles pourraient ne pas suffire à atténuer les risques de chaleur extrême pendant les pèlerinages, soulignant la nécessité de revoir et d’améliorer les politiques climatiques et de santé publique.

La communauté internationale et les gouvernements locaux doivent collaborer pour trouver des solutions qui protègent les pèlerins et garantissent qu’ils puissent remplir leurs obligations religieuses sans mettre leur vie en danger.

Le pèlerinage à La Mecque est connu sous le nom de Haj ou Hajj. C’est l’un des cinq piliers de l’Islam et un devoir religieux que tout musulman doit accomplir au moins une fois dans sa vie, à condition qu’il ait les moyens financiers et la santé pour le faire. Il est célébré chaque année pendant le mois islamique de Dhu al-Hijjah et consiste en une série de rituels spécifiques qui ont lieu à La Mecque et dans ses environs, en Arabie Saoudite.

Si vous voyagez, prévenez-nous !

-

NEXT Liga MX Femenil : Tuzas et Chivas ouvrent le tournoi avec des victoires