VIDÉO : Lupillo Rivera insiste pour poursuivre Maripily en justice | Montre

VIDÉO : Lupillo Rivera insiste pour poursuivre Maripily en justice | Montre
VIDÉO : Lupillo Rivera insiste pour poursuivre Maripily en justice | Montre
-

Lupillo Riveratroisième finaliste en La Maison des Célèbres (LCDLF), a de nouveau remis en question le résultat de la quatrième saison de la « télé-réalité » de Telemundo et a insisté pour engager des poursuites judiciaires contre le vainqueur, le Portoricain Maripily Rivera.

[Suscríbete aquí al canal de Whatsapp de EL VOCERO]

Le Mexicain, qui n’a pas participé avec les autres finalistes au programme de tournée médiatique qu’il était contractuellement tenu de réaliser, est apparu sur l’écran d’Univision, un réseau concurrent de Telemundo, pour s’exprimer après le résultat.

Bien qu’il ait déclaré aux présentateurs de Despierta América que « ce qui restait à l’intérieur de la maison restait à l’intérieur de la maison », cela n’est apparemment pas tout à fait vrai, à en juger par ses prochaines étapes.

“Nous discutons avec une équipe juridique pour voir si nous pouvons prendre cette mesure”, Il a demandé s’il poursuivrait en justice Huracán Boricua, qui, dans le cadre de la dynamique de coexistence de la série, l’a traité d’« agresseur de femmes », de « manipulateur » et de « membre de gang ».

En rapport

Après les avertissements que Lupillo Rivera a adressés à Maripily Rivera, lui disant qu’ils se reverraient « plusieurs fois » une fois la quatrième saison terminée…

Il a expliqué qu’il y avait “trois personnes” qui “ont inventé” à son sujet, mais que “pour des raisons juridiques, je ne peux rien révéler”.

Bien qu’il n’ait pas cité de noms, il est possible qu’il fasse également référence au deuxième finaliste, Rodrigo Romehainsi que Ariadna Gutiérrezavec qui il a eu une approche romantique, mais a été rejeté.

Il assure cependant ne pas regretter d’avoir participé et s’attribue également le mérite d’avoir pris les rênes de l’émission.

En rapport

Maripily a rencontré le public qui l’attendait depuis le début dans le district de T-Mobile, qui l’a reçue avec des acclamations et des applaudissements.

En rapport

Maripily Rivera mène la caravane en son honneur, à l’occasion de son triomphe à La Casa de los Famosos (LCDLF).

« C’est un risque quand on entre dans la Chambre. “Je peux dire que c’est moi qui menais le spectacle… Je ne suis pas une pièce d’or et les ‘haters’ qui ne m’aiment pas, je les amène ici”, projection.

« Je sais que Maripily, avec les voix de Porto Rico, est très forte…. “S’il devait gagner, il devait gagner” Il s’est limité à parler du triomphe de la femme d’affaires.

Dans d’autres sujets, il a précisé que « je ne suis jamais tombé amoureux de Thalí (García, expulsé pour avoir enfreint les règles). “Thali est une femme mariée, une femme avec des enfants… Nous avons eu une très belle relation, une très belle amitié.”

En rapport

Après avoir obtenu la troisième place dans La Casa de los Famosos (LCDLF), Lupillo Rivera a remis en question la décision du public et le triomphe de Maripily.

En rapport

Doña Rosa, la mère de Lupillo Rivera, a de nouveau attaqué Maripily Rivera, après que la femme d’affaires portoricaine soit devenue…

Le soi-disant Toro del Corrido a déclaré qu’il avait quatre offres sur la table, mais n’a pas révélé de quoi il s’agissait.

« Nous sommes entrés avec l’attitude de laisser une marque bien marquée sur la maison. Je pense que nous y sommes parvenus, nous avons réalisé quelque chose de totalement différent, les gens ont aimé et c’est ce qui compte”, a-t-il estimé.

-

NEXT Un journaliste de TVN démissionne après deux ans à la chaîne