Aperçu de l’épisode 49 de la saison 4 aujourd’hui mardi

-

Dans les chapitres précédents de « Frères », Oğulcan, accompagné d’Ömer, prend une voiture de luxe de son travail et la heurte accidentellement. En compensation, les cousins ​​doivent faire toutes les courses que Macit, le propriétaire du véhicule, leur demande. Ayla et Elif s’entendent très bien et s’aiment beaucoup, ce qui encourage grandement Berk. Pendant, Sevval et Suzan commencent à se disputer et combattez dans les cuisines du club. Sevval attrape un couteau et menace de la tuer comme il l’a fait avec Ahmet. A ce moment-là, Yasmin entre et est interloquée.

Instagram

Ce soir dans la fiction d’Antena 3, en prime time, Ömer avoue à Akif qu’il doit de l’argent à des escrocs. Akif paie la dette des garçons et donne l’argent en échange des billets à ordre qu’ils ont dû signer. Ce que les escrocs ne savent pas, c’est que tout n’est qu’un piège très bien concocté par l’homme d’affaires et les jeunes.

Süreyya affronte Süzan à propos de Yaman dans “Brothers”

D’un autre côté, Sarp s’en prend constamment à Ömer. Par ailleurs, Sevval menace le directeur de l’école punir Ömer sans raison. Au même moment, Orhan tourne certaines scènes en tant que protagoniste d’une publicité, mais la jalousie de Sengül les fait expulser du plateau.

Près de là, Yaman et Suzan ont un rendez-vous et ils finissent par passer la nuit ensemble, mais le lendemain Suzan se sent comme une de ses conquêtes et veut mettre fin à la relation. Comme si cela ne suffisait pas, Süreyya exige que la femme reste loin de Yaman, car elle envisage de l’épouser.

Des escrocs menacent Ömer et Oğulcan dans “Brothers”

Ajouter Twitter

Sevval licencie le directeur de l’école. Les frères et ses amis ne comprennent pas pourquoi il l’a expulsé et veulent l’aider. Ce qui est certain, c’est que Sevval ne veut pas de quelqu’un à l’école qui soit favorable aux Erens.. Pendant ce temps, les escrocs menacent Ömer et Oğulcan et les obligent à continuer à travailler pour eux, mais les cousins ​​​​appellent la police. Le chef du groupe parvient à s’échapper et pendant la nuit il rattrape Ömer, l’attache et le jette dans une piscine.

Portrait de Pilar Martínez

Pilar Martínez est journaliste spécialisée dans les contenus télévisuels et culturels, elle est diplômée en journalisme de la Faculté des sciences de l’information (Université Complutense de Madrid) en 2018. Depuis, elle travaille dans les rédactions d’Ecoteuve (El Economista), où il a travaillé son premier stage durant l’été 2016.

Plus tard, plus précisément, en 2017, il rejoint le groupe Hearst Espagne, où il commence sa carrière dans des magazines télévisés : Supertele, Teleprograma, Telenovela. Il collabore désormais avec Diez Minutos, dans sa version web, où il se charge de réaliser des avant-premières hebdomadaires de fictions de mode quotidiennes, ainsi que des interviews et des articles sur des mélodrames ou des feuilletons qui débarquent dans notre pays et ceux à venir.

Un véritable chasseur d’exclusivités. À cela s’ajoute son poste de rédactrice en chef de la rubrique romans narratifs du magazine Culturamas, média numérique à fort impact auquel elle est associée depuis 2013. Lectrice assidue, cinéphile de haut niveau et passionnée de séries, elle en a fait sa vocation votre bureau.

-

NEXT Un journaliste de TVN démissionne après deux ans à la chaîne