Sauvegarder la vie des civils : appel urgent au milieu de l’escalade des tensions à Rafah – World News

Sauvegarder la vie des civils : appel urgent au milieu de l’escalade des tensions à Rafah – World News
Sauvegarder la vie des civils : appel urgent au milieu de l’escalade des tensions à Rafah – World News
-

Au milieu de l’escalade des tensions à Rafah, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a émis un avertissement fort, soulignant les risques effroyables que fait courir à la population civile une importante opération militaire israélienne. Avec plus d’un million de Palestiniens déplacés résidant dans le sud de la bande de Gaza, le CICR souligne qu’il est impératif de protéger la vie des civils et de garantir l’accès aux produits de première nécessité tels que la nourriture, l’eau et les soins médicaux.

Alors qu’Israël donne des instructions d’évacuation pour certaines zones de Rafah, le CICR souligne la nécessité de respecter les principes humanitaires et de protéger la population civile. Les efforts récents visant à accroître le flux d’aide vers Gaza doivent être soutenus, en mettant particulièrement l’accent sur la sauvegarde de la mission médicale, notamment les installations, les ambulances, les médecins et les infirmières.

Simultanément, des négociations en vue d’un éventuel accord politique, prévoyant la libération des otages, des détenus et un cessez-le-feu, sont en cours. Même si le CICR insiste sur la libération inconditionnelle des otages, il reconnaît les complexités impliquées et espère un accord qui réponde aux besoins de toutes les personnes concernées.

Selon un communiqué officiel publié par le CICR le 7 mai 2024, en cas de poursuite des opérations militaires, il est crucial que les parties au conflit prennent en compte les défis auxquels est confrontée une importante population en mouvement, notamment les infrastructures endommagées et le risque d’explosions. munitions. Les évacuations doivent donner la priorité à la sécurité et au bien-être des civils, en garantissant l’accès aux services essentiels et en évitant la séparation des familles.

De nombreux habitants de Rafah ont subi de multiples déplacements, exacerbant leur vulnérabilité en matière de santé. risques et blessures. Les questions concernant le transport et l’hébergement sûrs des personnes âgées, handicapées et malades restent sans réponse, soulignant le besoin urgent d’une action humanitaire globale.

Malgré l’anxiété et la peur profondes de la population, le CICR réaffirme son engagement à fournir assistance et protection à ceux qui en ont besoin. Les équipes sur le terrain fournissent des fournitures essentielles et des soins médicaux, avec un engagement constant à rester proches des communautés touchées tout au long du conflit.

Le communiqué ajoute ensuite qu’à la lumière de ces défis, toutes les parties au conflit sont invitées à respecter leurs obligations juridiques en vertu du droit international humanitaire, en donnant la priorité à la protection des vies civiles et des infrastructures. Alors que les tensions s’intensifient et que l’incertitude plane, des efforts concertés sont nécessaires pour atténuer l’impact humanitaire et garantir la sécurité et le bien-être de tous les civils pris au milieu du conflit.

-

PREV BP met fin aux bénéfices du Big Oil avec une baisse des flux de trésorerie et une augmentation de la dette
NEXT Un groupe de producteurs de cannabis prévient que l’industrie pourrait s’effondrer d’ici un an si les agriculteurs n’obtiennent pas d’aide financière | Nouvelles