ANZ restreint le financement de l’extraction de pétrole et de gaz et se concentre sur la transition durable

ANZ restreint le financement de l’extraction de pétrole et de gaz et se concentre sur la transition durable
ANZ restreint le financement de l’extraction de pétrole et de gaz et se concentre sur la transition durable
-

Le plus grand prêteur corporatif et institutionnel d’Australie a annoncé un changement significatif dans sa politique de financement concernant l’industrie pétrolière et gazière.

ANZ Group Holdings Limited a publié mardi ses résultats semestriels, dans lesquels il a déclaré qu’il n’accorderait plus de financement à des projets pétroliers et gaziers nouveaux ou étendus en amont, sauf en cas d’urgence nationale et si son aide était directement sollicitée.

“Nous examinerons les exceptions au cas par cas”, a indiqué la banque.

Ce changement de politique a été divulgué dans le dossier de résultats, dans lequel ANZ a également averti ses clients pétroliers et gaziers concernant la cessation du financement de ces projets.

Par conséquent, ANZ retirera son soutien financier à de nouveaux projets de forage pétrolier et gazier, y compris l’important projet PNG LNG de 10 milliards de dollars, qui implique des acteurs majeurs tels que TotalEnergies, Santos et ExxonMobil.

La banque continuera néanmoins à financer des projets midstream, comme des pipelines ou des usines de liquéfaction.

La major a justifié cette décision en déclarant que, tout en reconnaissant le rôle important du gaz dans la satisfaction des besoins énergétiques actuels et futurs de l’Australie, elle entendait suspendre le financement des projets d’extraction en particulier. Cette décision aligne ANZ sur d’autres grandes banques australiennes en termes de politiques de financement de l’énergie.

ANZ Bank a annoncé des changements dans ses politiques de financement concernant le secteur pétrolier et gazier, indiquant une évolution vers des pratiques plus durables.

Même si ANZ continuera à fournir un financement global aux sociétés pétrolières et gazières, elle imposera un contrôle strict sur l’utilisation des fonds, en particulier pour les projets impliquant l’extraction. La banque a exprimé son soutien aux entreprises qui ont « des plans de transition crédibles et divulgués » et s’attend à ce que ces plans atteignent un statut « bien développé » d’ici 2025.

La stratégie climatique plus large d’ANZ

Cet ajustement politique s’aligne sur la stratégie climatique plus large d’ANZ, qui implique un engagement avec ses 100 principaux clients émetteurs pour garantir qu’ils respectent les nouvelles normes réglementaires dans le cadre du mécanisme de sauvegarde.

L’initiative exige que ces clients divulguent leurs plans de transition et confirment leurs performances et leurs objectifs en matière d’émissions avec l’assurance d’un tiers. Ceci est en préparation aux obligations obligatoires de déclaration des émissions qui devraient commencer à la fin de l’année dans le cadre d’un nouveau système proposé par le gouvernement albanais.

De plus, ANZ prévoit de réduire ses propres émissions de 26 % d’ici 2020 et vise une réduction de 40 % de son exposition aux gaz à effet de serre d’ici fin 2025.

Ces mesures ont été bien accueillies par des groupes environnementaux comme Market Forces, qui a activement fait campagne contre le financement bancaire des projets liés aux combustibles fossiles.

Market Forces a particulièrement souligné le rôle antérieur d’ANZ en tant que bailleur de fonds important de projets pétroliers et gaziers en Australie et s’est engagé dans diverses formes d’activisme, notamment en assistant à l’assemblée générale annuelle de la banque déguisés en clowns pour attirer l’attention sur leurs préoccupations.

L’arrêt du financement des projets en amont par ANZ est censé avoir un impact potentiel sur des projets majeurs tels que le projet PNG LNG de Santos, indiquant un changement significatif dans l’approche de la banque en matière de financement des opérations pétrolières et gazières.

-

PREV Du professeur Jirafales au professeur Canuta : voici quelques personnages emblématiques pour célébrer la Journée des enseignants
NEXT Sofía Suescun, première candidate officielle de « Survivientes All Stars »