Le Gouvernement National et le Mincomercio promeuvent le tourisme à Magdalena

Le Gouvernement National et le Mincomercio promeuvent le tourisme à Magdalena
Le Gouvernement National et le Mincomercio promeuvent le tourisme à Magdalena
-

Magdalena est l’un des cinq départements de Colombie, avec le plus grand nombre d’organisations sélectionnées, où le gouvernement national, à travers le ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, réalisera des investissements de plus de 19 milliards de pesos, au profit de plus de 680 unités productives. activités dans le secteur touristique, auprès des entrepreneurs, des hommes d’affaires et des organismes communautaires.

Dans cet ensemble de départements, outre Magdalena, il y a aussi Cauca, Tolima, Putumayo et Cesar, qui recevront une assistance technique et un capital productif pour les valoriser.

69 pour cent des bénéficiaires sont des organisations communales et sociales, suivies par les communautés et les peuples autochtones avec 13 pour cent. 74 pour cent de ces unités productives appartiennent à des femmes.

Il s’agit de la première liste de bénéficiaires du premier programme national de relance, d’incitation et de promotion du secteur touristique, Empretur. Les unités productives bénéficiaires ont déjà été contactées ou ont entamé leurs processus d’intervention.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Germán Umaña Mendoza, a souligné qu’« il s’agit du premier programme d’État qui permet un accès plus direct aux ressources pour le développement touristique de la Colombie, le pays de la beauté ».

“Il s’agit d’une manière décentralisée d’exécuter le budget touristique, avec laquelle nous atteignons des territoires qui, historiquement, n’avaient pas été pris en compte dans la répartition des fonds pour le secteur”, a déclaré le responsable.

66 pour cent des organisations bénéficiaires sont dirigées par des femmes et 22 pour cent par des jeunes. Tous appartiennent aux communautés raizal, noire, mulâtre, afro-colombienne et indigène.

LES APPELS

Ainsi commence l’exécution des quatre premiers appels du programme : Tourisme communautaire au niveau national, Tourisme communautaire pour la côte Pacifique, Agglomérations et Usines de productivité et de durabilité.

Cette mise en œuvre est dirigée par le ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme à travers ses quatre actifs autonomes : Colombia Productiva, Fontur, iNNpulsa et ProColombia.

Pour l’appel national d’incitations au tourisme communautaire, 1.438 candidatures ont été reçues d’organisations communautaires, qui touchent 3.224 unités productives dans tout le pays. 108 organisations ont été sélectionnées dans les régions de l’Amazonie, de l’Orénoque, des Andes, du Pacifique, des Caraïbes et des Insulaires, dans 24 départements et 90 municipalités, dont 39 municipalités du PDET.

D’autre part, pour la première fois, le Gouvernement du Changement garantit des stimulations pour le fonctionnement des agglomérations dans le secteur touristique, à travers le troisième appel d’Empretur dans les départements d’Amazonas, Arauca, Caquetá, Guainía, Guaviare, Putumayo, Sucre, Vaupés. et Vicada.

Dans l’appel à agglomérations, 21 projets ont été présentés, parmi lesquels des initiatives de clusters, des réseaux régionaux, des groupes de travail et d’autres formes d’organisation à des fins touristiques, qui devaient être composés d’au moins 10 unités productives. Neuf groupes ont été sélectionnés, correspondant à des chambres de commerce, des entreprises touristiques, des associations et des fondations.

identifiant: 103

-

PREV Ils suivent l’avancement des travaux à Santa Elena et La Paz
NEXT Température insupportable et température élevée du ciel: Les jours les plus chauds de l’année à Santa Marta