L’entraîneur chilien Ricardo Gareca a exclu Arturo Vidal et Gary Medel de la Copa América.

L’entraîneur chilien Ricardo Gareca a exclu Arturo Vidal et Gary Medel de la Copa América.
L’entraîneur chilien Ricardo Gareca a exclu Arturo Vidal et Gary Medel de la Copa América.
-
Cliquez ici pour écouter les nouvelles.

Le nouvel entraîneur de l’équipe nationale chilienne, Ricardo Gareca, a réalisé une rénovation historique dans l’équipe pour la Copa América 2024, qui débutera le 20 juin aux États-Unis. Dans une décision surprenante, il a exclu de la liste de l’effectif deux figures historiques du football chilien : Arturo Vidal et Gary Medel.

Arturo Vidal, revenu cette année dans son pays pour jouer au Colo Colo, et Gary Medel, qui a signé son retour à Boca Juniors après son passage à Vasco de Gama, sont les deux membres de la ‘Golden Generation’ qui manqueront le tournoi continental. Les deux joueurs ont joué un rôle fondamental dans l’équipe chilienne, contribuant aux victoires de la Copa América 2015 à domicile et de l’édition du Centenaire 2016 aux États-Unis. Ils ont également joué un rôle clé dans les qualifications pour les Coupes du monde d’Afrique du Sud 2010 et du Brésil 2014.

Malgré ces absences notables, Gareca a maintenu sa confiance envers les autres vétérans de l’équipe. Alexis Sánchez, 35 ans et buteur historique de la “Roja”, sera en tête de la liste des 26 convoqués. À ses côtés, l’attaquant Eduardo Vargas et le gardien Claudio Bravo, titulaires lors des trois matchs entraînés par Gareca, font également partie de l’équipe.

Parmi les nouveaux visages de Gareca figure Darío Osorio, un ailier prometteur de 20 ans qui joue pour Midtjylland au Danemark. Il convient également de noter l’arrivée du milieu de terrain Marcelino Núñez, 24 ans, qui joue pour Norwich City, et de l’attaquant Víctor Dávila, 26 ans, du CSKA Moscou.

Appel officiel du Chili pour la Copa América 2024

Archers :

Gabriel Arias (Course)

Claudio Bravo (Betis)

Brayan Cortés (Colo Colo)

Défenseurs :

Matías Catalán (Ateliers)

Mauricio Isla (Indépendant)

Gabriel Suazo (Toulouse)

Guillermo Maripan (Monaco)

Paulo Diaz (River Plate)

Igor Lichnovsky (Mexique Amérique)

Benjamin Kuscevic (Fortaleza, Brésil)

Thomas Galdamés (Godoy Cruz)

Nicolas Fernández (Audax Italiano)

Des fioritures :

Erick Pulgar (Flamengo)

Marcelino Nuñez (Norwich City)

Rodrigo Echeverría (Ouragan)

César Pérez (Unión La Calera)

Diego Valdés (Mexique Amérique)

Esteban Pávez (Colo Colo)

Façades :

Ben Brereton Diaz (Villarreal)

Alexis Sánchez (Inter Milan)

Darío Osorio (FC Midtjylland)

Eduardo Vargas (Atlético Mineiro)

Victor Dávila (CSKA Moscou)

Marcos Bolados (Colo Colo)

Maximiliano Guerrero (Université du Chili)

Cristián Zavala (Colo Colo).

Ricardo Gareca, ancien sélectionneur de l’équipe nationale du Pérou, de l’Amérique de Cali et de Santa Fe, a pris des décisions audacieuses pour rajeunir et renouveler l’équipe chilienne. L’exclusion de personnalités comme Vidal et Medel marque la fin d’une époque et le début d’une nouvelle étape dans laquelle de jeunes talents et des joueurs expérimentés auront l’opportunité de mener le Chili vers de nouveaux succès. Les supporters chiliens sont impatients de voir comment cette équipe renouvelée se comportera lors de la prochaine Copa América.

-

NEXT La Haas è una squadra in ascesa