Incendie d’Overbrook : accusations de tentative de meurtre portées dans l’incendie d’un appartement

Incendie d’Overbrook : accusations de tentative de meurtre portées dans l’incendie d’un appartement
Incendie d’Overbrook : accusations de tentative de meurtre portées dans l’incendie d’un appartement
-

Le Service de police d’Ottawa a porté des accusations contre un homme d’Ottawa, notamment pour tentative de meurtre, en lien avec un incendie criminel présumé dans un immeuble d’appartements à Overbrook la semaine dernière.

Deux enfants et une femme ont été hospitalisés dans un état critique à la suite de l’incendie qui s’est déclaré au troisième étage du 1244, rue Donald aux premières heures du 2 mai.

Il y a eu 14 blessés au total et des centaines d’habitants ont été déplacés. Le bâtiment compte environ 136 logements.

Les services d’incendie d’Ottawa affirment qu’environ 50 appartements ont été touchés par l’incendie de jeudi, citant des dégâts causés par l’eau et la fumée.

Saeed Mohamed, 42 ans, d’Ottawa, a été accusé de trois chefs d’accusation de tentative de meurtre, d’incendie criminel avec mépris de la vie humaine, de trois chefs d’accusation d’incendie criminel, de possession de matériel incendiaire et d’incendie criminel ayant causé des dommages matériels.

Il devrait comparaître devant le tribunal aujourd’hui.

Un deuxième incendie a été signalé dans la soirée du 3 mai, au cours duquel un résident a été blessé. Selon la police, rien n’indique que l’incendie soit suspect.

La police est toujours à la recherche de toute personne possédant des images de sonnette, de caméra embarquée ou de vidéosurveillance du secteur de la rue Donald et du boulevard Saint-Laurent entre 5 h 30 et 6 h 30 le 2 mai.

Toute personne ayant des informations et n’ayant pas déjà parlé à la police est priée de contacter l’Unité des incendies criminels au 613-236-1222, poste 2202.

-

PREV Les Wildcats modifiés montrent leur appréciation aux enseignants chaque jour de match : Écoles centrales de Warwick Valley
NEXT Dans la province, 240 868 foyers doivent encore utiliser du gaz en bouteille