Sheehan dit que le budget fédéral ne permettra pas d’arroser les pompiers volontaires

Sheehan dit que le budget fédéral ne permettra pas d’arroser les pompiers volontaires
Sheehan dit que le budget fédéral ne permettra pas d’arroser les pompiers volontaires
-

Un député local vante le fait que le budget 2024 du gouvernement Trudeau double le crédit d’impôt pour les pompiers volontaires et les équipes de recherche et de sauvetage, de 3 000 $ à 6 000 $

Le député local Terry Sheehan a déclaré que le dernier budget fédéral du gouvernement Trudeau comprend quelque chose d’important pour les « pompiers et secouristes héroïques qui mettent leur propre sécurité en danger pour protéger leurs concitoyens canadiens ».

Dans un communiqué de presse – qui comprend deux photos de Sheehan posant avec des pompiers locaux et des responsables de recherche et de sauvetage – il vante un nouveau crédit d’impôt qui mettra plus d’argent dans les poches des secouristes volontaires.

« Le budget 2024 double le crédit d’impôt pour les pompiers volontaires et le crédit d’impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage, de 3 000 $ à 6 000 $ », indique le communiqué de presse. « En doublant ces crédits d’impôt, ces bénévoles essentiels peuvent recevoir jusqu’à 450 $ de plus chaque année lorsqu’ils déclarent leurs déclarations de revenus. »

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse complet du bureau de Sheehan :

L’année dernière, les Canadiens ont été confrontés à la pire saison d’incendies de forêt jamais enregistrée, avec plus de 15 millions d’hectares brûlés, soit sept fois la moyenne annuelle. Dans le Nord-Est de l’Ontario, nous avons vu plus de 250 incendies de forêt brûler près de 117 000 hectares de terres. Alors que les incendies de forêt aggravés par les changements climatiques menacent de plus en plus les Canadiens et nos communautés, notre gouvernement prend des mesures pour garantir que les pompiers et les premiers intervenants partout au Canada soient bien équipés pour assurer la sécurité des Canadiens.

Pour lutter contre les incendies de forêt, il est essentiel d’investir dans les pompiers et les secouristes héroïques qui mettent leur propre sécurité en danger pour protéger leurs concitoyens. C’est pourquoi le budget de 2024 double le crédit d’impôt pour pompiers volontaires et le crédit d’impôt pour volontaires en recherche et sauvetage, les faisant passer de 3 000 $ à 6 000 $. En doublant ces crédits d’impôt, ces bénévoles essentiels peuvent recevoir jusqu’à 450 $ de plus chaque année lorsqu’ils déclarent leurs déclarations de revenus.

Le budget fédéral renforce également notre partenariat avec l’Association internationale des pompiers en fournissant 800 000 $ supplémentaires pour la capacité de lutte contre les incendies de forêt et une formation améliorée, en mettant l’accent sur l’interface entre les zones sauvages et les zones urbaines. Ce financement s’appuie sur le financement existant pour soutenir l’engagement du gouvernement fédéral à former 1 000 pompiers forestiers.

Nous luttons contre les effets du changement climatique et veillons à ce que les pompiers volontaires et les secouristes du Canada reçoivent le soutien qu’ils méritent — ce ne sont là que quelques-unes des mesures incluses dans le budget 2024 pour rendre le Canada plus juste pour chaque génération.

« Des pompiers volontaires sont présents dans de nombreuses communautés partout au Canada, y compris ici dans le district d’Algoma », a déclaré Sheehan, député de Sault Ste Marie et secrétaire parlementaire du ministre du Travail et des Aînés. « J’ai rencontré des pompiers volontaires locaux, ainsi que Sault Search and Rescue, pour mieux comprendre leur travail et comment le gouvernement peut soutenir leurs équipes. Ces courageux bénévoles sont au cœur de la protection de nos communautés et jouent un rôle nécessaire dans notre protection contre les effets du changement climatique.

-

PREV Les autorités identifient des suspects dans le meurtre d’un adolescent de West Philly en 2018 – Metro Philadelphia
NEXT Somalie : Saison Gu 2024 des inondations (avril à juin) Rapport de situation hebdomadaire n°2 – Au 19 mai 2024 – Somalie