Le secrétaire à l’Énergie de la Nation a déclaré que les Patagons « gaspillent » du gaz – Province 23

-

C’est ce qu’a déclaré Eduardo Rodríguez Chirillo lors d’une réunion avec les bureaux des médiateurs de tout le pays, qui se sont plaints de l’augmentation des tarifs du gaz et de l’électricité.

Rawson.- L’Association des médiateurs de la République argentine (Adpra) a été reçue par le secrétaire à l’Énergie de la Nation, Eduardo Rodríguez Chirillo, pour discuter de l’augmentation des tarifs du gaz et de l’électricité.

Au cours de la réunion, on a discuté de l’augmentation des requêtes et des plaintes en raison des coûts élevés des factures du service public reçues dans chaque Bureau de l’Ombudsman.

En outre, les préoccupations des utilisateurs, des entreprises et des PME sur tout le territoire national ont été exprimées, qui connaissent une inquiétude croissante quant à l’impact de la suppression des subventions des prix saisonniers sur la production, à laquelle s’ajoutent les augmentations des coûts de transport de l’énergie. et cela pendant la période de plus grande consommation.

De même, il a été souligné que les utilisateurs ne sont pas libres de choisir le fournisseur et ont donc demandé la prévisibilité, la progressivité et une accessibilité claire de l’information.

En ce sens, le secrétaire à l’Énergie a été énergique et a qualifié l’augmentation de la consommation de gaz dans la région de Patagonie de « gaspillage d’utilisateurs ».

L’Ombudsman de Chubut, Claudia Bard, n’est pas d’accord avec plusieurs des idées exprimées par le secrétaire en faisant référence à la zone patagonienne et, en particulier, à Chubut. Surtout en ce qui concerne la manière dont les utilisateurs de la région consomment et la suppression des futures subventions au gaz et à l’énergie.

Le défenseur n’est pas d’accord sur la manière dont le secrétaire qualifie la consommation des deux services par les Patagons. Chirillo a décrit l’augmentation de la consommation de gaz dans la région de Patagonie comme « un gaspillage d’utilisateurs ».

Face à cette vision, Bard a souligné qu’« au cours des 20 dernières années, une meilleure qualité de vie a été obtenue grâce à l’extension du réseau de gaz et d’électricité dans les zones où les services n’étaient pas accessibles, et cela améliore la qualité de vie des familles qui peuvent se chauffer ». leurs maisons. “maisons.”

La défenseure a exprimé son inquiétude face à l’augmentation excessive des factures de gaz au cours du mois dernier, une situation démentie par le secrétaire, mais illustrée par les 2 000 plaintes parvenues au bureau de Rawson.

-

PREV Quels sont les symptômes de la maladie contre lesquels l’IMSS a mis en garde ?
NEXT Qui est Saskia Niño de Rivera ? Un influenceur exhibe des gens sortis de prison