C’est la plus belle exposition immersive d’Alice au Pays des Merveilles que vous verrez cette année

C’est la plus belle exposition immersive d’Alice au Pays des Merveilles que vous verrez cette année
C’est la plus belle exposition immersive d’Alice au Pays des Merveilles que vous verrez cette année
-

Le jardin botanique de New York Il y est encore parvenu. Une fois de plus, le Jardin Botanique de New York a créé une exposition naturelle dans laquelle on a déjà envie de voyager. Si au début du printemps nous avions annoncé une exposition basée sur le monde des orchidées, maintenant en mai ils ont inauguré une exposition sur le classique de Lewis Carroll, ‘Alice au pays des merveilles’.

Faites attention, parce que “Pays des merveilles : nature curieuse” Il peut être visité jusqu’au 27 octobre, il est donc encore temps d’organiser un voyage. Cette présentation immersive est l’une des plus belles réalisées à ce jour dans le grand jardin botanique. Les visiteurs devront parcourir un labyrinthe de végétation à la recherche du lapin blanc, tout comme l’a fait Alice, la protagoniste du classique de Disney. Inspirés par l’histoire, ils ont créé un voyage immersif situé dans Conservatoire Haupt. Selon ses mots : « c’est une magnifique exposition de fleurs, des installations d’art contemporain, des goûters fantastiques et des expériences nocturnes passionnantes qui attendent les curieux et les aventuriers. »

Plus de 1 000 m2 de jardin abritent une exposition qui mêle horticulture et art contemporain et une archive de l’une des histoires les plus emblématiques de Disney, car elle possède sa propre bibliothèque. À Merz, vous pourrez approfondir l’œuvre d’« Alice au pays des merveilles » avec des informations sur les plantes et les champignons qui auraient pu inspirer l’histoire. Une autre partie du parcours qu’ils ont voulu mettre en valeur le plus est l’énorme roseraie qui fleurit précisément en juin et reste en fleurs jusqu’en septembre.

Voir photos : 39 films pour les enfants en voyage

COMMENT VISITER L’EXPOSITION

L’atmosphère de l’exposition transporte le visiteur dès le premier instant au pays des merveilles. Un énorme lapin géant fabriqué à partir de plantes marque le début du parcours. Ce travail a été fait Mosaïcultures Internationales de Montréal (MIM), une entreprise canadienne dédiée aux sculptures naturelles.

A partir de ce moment, il n’y a plus qu’à suivre le parcours, un groupe de plantes dans un jardin anglais jalonne le chemin. Des nénuphars, des plantes amazoniennes, des champignons géants et même un jardin endémique des îles Canaries apparaissent dans ce labyrinthe végétal qui se dirige vers l’insaisissable terrier du lapin. Là, l’histoire prend vie, tout prend des formes et des tailles disproportionnées : dans cette partie du parcours, vous trouverez les plantes les plus étranges et les plus attrayantes des collections NYBG. La langue du diable chinois (Amorphophallus konjac), l’asclépiade africaine géante (Calotropis procera) et la Myrmécodiaune plante d’Australie qui abrite des colonies de fourmis, ne sera que quelques-unes des nombreuses plantes étranges mais belles qui seront présentées dans ce livre. Jardin du pays des merveilles.

-

NEXT Salvador del Solar et Ana María Orozco : leurs mariages ratés et un nouveau départ après la confirmation de leur relation