Le Bureau du Médiateur a dirigé une réunion interinstitutionnelle pour une santé accessible et de qualité. – Violeta Stéréo Casanare

Le Bureau du Médiateur a dirigé une réunion interinstitutionnelle pour une santé accessible et de qualité. – Violeta Stéréo Casanare
Le Bureau du Médiateur a dirigé une réunion interinstitutionnelle pour une santé accessible et de qualité. – Violeta Stéréo Casanare
-

L’objectif principal de cette réunion était d’aborder les questions liées à la rapidité de la fourniture des services, à l’attention aux plaintes et réclamations et à la garantie des services aux utilisateurs.

Dans le cadre des efforts visant à améliorer l’offre de services de santé dans le département de Casanare, la réunion interinstitutionnelle a eu lieu au Ministère de la Santé, convoquée par le Médiateur Médiateur, Mauricio Rivera.

Au cours de la réunion, des stratégies et des actions concrètes ont été discutées pour travailler en équipe et améliorer la prestation des services de santé dans le Département. L’accent a été mis sur l’importance de garantir des soins rapides et de qualité à tous les utilisateurs, ainsi que sur la nécessité de renforcer les mécanismes de traitement des plaintes et des réclamations pour garantir la satisfaction des patients.

Le Médiateur, Mauricio Rivera, a souligné l’importance de cette réunion et la volonté de toutes les institutions présentes de collaborer à l’amélioration des services de santé à Casanare. Il a été convenu de continuer à travailler de manière coordonnée et de mettre en place des actions concrètes pour garantir des soins de qualité et en temps opportun à tous les habitants du département.

La réunion a réuni des autorités et des représentants du secteur de la santé, parmi lesquels la secrétaire à la Santé de Casanare, Tatiana Chávez Duque ; le directeur régional de la Surintendance nationale de la santé d’Orénoque, Leonardo Puentes ; le Secrétaire de Santé de Yopal, Nicasio Mariño ; Lady Patricia Bohórquez Cuevas, directrice du réseau de santé Casanare ESE ; Jhon Paulino Rojas Daza, directeur de l’hôpital central – ESE Salud Yopal ; et les responsables de l’EPS avec lesquels ils sont présents à Casanare.

-

PREV L’économie après ajustement
NEXT Des hommes cagoulés attaquent à nouveau le bus Sitp devant l’Université du District de Bogotá