Hayla flirte avec Paris-2024 › Sports › Granma

Hayla flirte avec Paris-2024 › Sports › Granma
Hayla flirte avec Paris-2024 › Sports › Granma
-

La sauteure en longueur cubaine Hayla González a flirté avec la marque de qualification directe aux Jeux Olympiques de Paris 2024, lors de la XXIIIe Rencontre Internationale d’Athlétisme de la Ville de Guadalajara.

González, après une faute au premier tour, a enregistré un saut de 6,85 mètres, un centimètre en dessous des 6,86 requis pour la capitale française. Avec ce résultat, il a amélioré son record personnel et celui de l’année de 20 centimètres. Cette tentative a été suivie de deux échecs, il a abandonné au cinquième et au sixième il a dit au revoir avec un étirement à 6,47.

Quatre autres représentants des Grandes Antilles ont également concouru au stade Fuente de la Niña de cette ville espagnole. Sahily Diago a remporté le 800 mètres, avec un temps de 2:02.84 minutes, loin du 1:59.30 exigé pour figurer dans l’épreuve estivale.

Yunisleidy García a terminé deuxième à l’hectomètre, avec 11,42 secondes, derrière l’Équatorienne Aimara Nazareno (11,37). Bien que le minimum pour Paris soit de 11,07, García reste en position qualificative par classement. Yoandys Lescay a également terminé deuxième au retour sur l’ovale, avec 45,60 secondes, son meilleur temps de la saison. Pour Paris, ils demandent 45h00.

Maikel Vidal a complété la performance cubaine lors du rallye en se classant quatrième au saut en longueur, avec 6,31 mètres lors de sa première et unique tentative valable.

Même s’il ne s’agit pas de résultats pertinents et, dans de nombreux cas, loin du score qui les qualifie pour Paris-2024, la plupart ont amélioré leurs records de la saison et accumulent de précieux points au classement mondial.

Dimanche prochain, les athlètes cubains auront une nouvelle opportunité au Meeting International d’Athlétisme de Troyes, en France. Lescay et Yunisleidy seront là, ainsi que Shainer Reginfo (100 m), Rose Mary Almanza et Daily Cooper, en 800, et Roxana Gómez en 400. La sauteuse en longueur cubaine Hayla González a flirté avec la marque de qualification directe aux Jeux Olympiques en Paris-2024, lors de la XXIIIème Rencontre Internationale d’Athlétisme de la Ville de Guadalajara.

González, après une faute au premier tour, a enregistré un saut de 6,85 mètres, un centimètre en dessous des 6,86 requis pour la capitale française. Avec ce résultat, il a amélioré son record personnel et celui de l’année de 20 centimètres. Cette tentative a été suivie de deux échecs, il a abandonné au cinquième et au sixième il a dit au revoir avec un étirement à 6,47.

Quatre autres représentants des Grandes Antilles ont également concouru au stade Fuente de la Niña de cette ville espagnole. Sahily Diago a remporté le 800 mètres, avec un temps de 2:02.84 minutes, loin du 1:59.30 exigé pour figurer dans l’épreuve estivale.

Yunisleidy García a terminé deuxième à l’hectomètre, avec 11,42 secondes, derrière l’Équatorienne Aimara Nazareno (11,37). Bien que le minimum pour Paris soit de 11,07, García reste en position qualificative par classement. Yoandys Lescay a également terminé deuxième au retour sur l’ovale, avec 45,60 secondes, son meilleur temps de la saison. Pour Paris, ils demandent 45h00.

Maikel Vidal a complété la performance cubaine lors du rallye en se classant quatrième au saut en longueur, avec 6,31 mètres lors de sa première et unique tentative valable.

Même s’il ne s’agit pas de résultats pertinents et, dans de nombreux cas, loin du score qui les qualifie pour Paris-2024, la plupart ont amélioré leurs records de la saison et accumulent de précieux points au classement mondial.

Dimanche prochain, les athlètes cubains auront une nouvelle opportunité au Meeting International d’Athlétisme de Troyes, en France. Lescay et Yunisleidy seront là, ainsi que Shainer Reginfo (100 m), Rose Mary Almanza et Daily Cooper, en 800, et Roxana Gómez en 400.

-