Ils démantelent un gang dédié au braquage des écoles

Ils démantelent un gang dédié au braquage des écoles
Ils démantelent un gang dédié au braquage des écoles
-

Au cours d’un important déploiement policier de l’Unité Régionale de l’Est effectué ce mercredi à travers sept descentes, les membres du commissariat de Lastenia ont réussi à démanteler un gang dédié au vol d’établissements éducatifs dans l’est de la province. En conséquence, ils ont récupéré environ 150 ordinateurs, imprimantes et moniteurs et trois hommes ont été arrêtés.

Ils ont tout détruit

«Aujourd’hui, se termine le difficile travail de renseignement effectué par le personnel d’investigation du commissariat de police de Lastenia, après des rapports de vols dans des établissements scolaires, où les voleurs ont emporté des ordinateurs et des fournitures. Après avoir fourni des preuves à l’unité du procureur chargé des décisions anticipées, d’abord, puis à l’unité des vols et des vols, sept mesures de perquisition ont été effectuées et se sont terminées par la kidnapping de cahiers, de machines démontées, de projecteurs, d’imprimantes et d’une voiture. De plus, il y avait trois personnes majeures arrêtées“, a confirmé le commissaire en chef Carlos Ruizchef de l’Unité Régionale de l’Est, qui a supervisé le succès des mesures judiciaires dirigées par le Deuxième Chef Régional, le Commissaire Inspecteur René Ramírez.

Au moins

« Après des rapports faisant état de divers vols dans des établissements scolaires, nous avons commencé une enquête ardue qui a porté ses fruits cette journée en réalisant d’importants enlèvements appartenant aux institutions concernées. Il s’agit d’établissements non seulement à Lastenia, mais également dans les villes d’El Chañar, Río Colorado et Bella Vista. Tous les éléments ont été saisis dans le cadre de l’enquête que nous avons menée en collaboration avec le Parquet pour vol et vol de la IVe Nomination”, a déclaré le sous-commissaire José Páez, chef du commissariat de police de Lastenia, ajoutant que lors d’une des perquisitions Des stupéfiants ont également été saisis et mis à la disposition de l’UFINAR. Dans le détail, il a indiqué que 150 ordinateurs et imprimantes laser, moniteurs et armes ont été saisis.

Logistique

«De cette manière, une bande criminelle qui disposait d’une logistique importante et effectuait un travail de renseignement dans les établissements d’enseignement a été démantelée. De même, il y avait une autre équipe de criminels qui s’appropriait ces éléments, puis une autre personne se consacrait à les libérer, pour les remettre sur le marché à travers les réseaux sociaux. Il y a même des gens qui ne sont pas originaires du pays et qui faisaient partie de cette bande », a expliqué Páez, qui a indiqué que l’enquête resterait ouverte : « il reste encore des gens qui doivent être arrêtés ».

-