Huila fête ses 119 ans

Huila fête ses 119 ans
Huila fête ses 119 ans
-

Aujourd’hui, samedi 15 juin, le cœur de Huila battra plus fort à l’occasion de la commémoration de son 119e anniversaire. Cette date propose d’honorer l’héritage de nos ancêtres et de regarder avec espoir vers l’avenir.

Huila a parcouru un chemin chargé d’histoire, depuis le courage des indigènes Yalcones et Paeces. Jusqu’à la force d’un peuple combattant qui a réussi à se tailler une place de choix en Colombie. Ses paysages imposants, allant du majestueux désert de La Tatacoa aux montagnes enneigées. Ils font de cet endroit un paradis pour les amateurs d’écotourisme. Aujourd’hui, nous sommes une référence en matière de progrès en Colombie.

« Heureusement pour tous les habitants de Huila, c’est un département qui a fait beaucoup de progrès sur le terrain, c’est un département bien positionné. C’est l’un des cinq départements producteurs d’aliments par excellence, nous sommes le premier producteur de café, nous sommes le premier producteur de tilapia, nous sommes très importants dans l’agriculture, dans le tourisme, le tourisme de nature, le tourisme rural, et on voit aussi que là C’est une ressource à exploiter , a déclaré Rodrigo Villalba Mosquera, gouverneur de Huila.

En ce sens, la date coïncide avec la Fête du Bambuco à San Juan et San Pedro. Des festivals qui reflètent la richesse culturelle et qui mettent en valeur le folklore avec des expressions artistiques.

« Le cadeau pour les habitants de Huila, c’est que nous sommes dans un département prospère. Et que de la part du gouvernement, nous ferons tout notre possible au cours de cette période de quatre ans pour être à la hauteur de ce qu’est le département », a ajouté le gouverneur.

Depuis hier ont commencé les fêtes les plus importantes de la région. Le Festival de San Juan et San Pedro Bambuco, qui se déroulera jusqu’au 30 juin. Et où les habitants et les visiteurs auront l’occasion de vivre des journées pleines de culture, de joie, de richesse et de tradition.

Vous pouvez lire : La Minga revient dans les territoires. Qu’ont-ils réalisé ?

-