Un ours à miel sauvé à Mendoza et récupéré à Santa Fe a été réinséré dans son environnement – ​​​​Diario El Ciudadano y la Región

-

Le ministère de l’Environnement et du Changement climatique, à travers la Direction générale de la gestion durable de la faune, travaille en coordination avec le ministère de l’Énergie et de l’Environnement de Mendoza pour le soin, la protection et la conservation de la faune.

Dans ce contexte, 15 perroquets parlants (Amazona aestiva) et un ours miel (Tamandua tetradactyla) sont arrivés à Santa Fe. Les premiers sont soignés au Centre de Sauvetage, d’Interprétation et de Recherche de la Faune de La Esmeralda, tandis que l’ours de miel a déjà été réinséré dans son habitat naturel.

Les perroquets parlants resteront sous observation et traitement jusqu’à ce que les conditions optimales soient réunies pour leur réintégration dans le nord de Santa Fe.

L’ours de miel, après avoir passé quelques jours au centre de secours où il a subi un deuxième contrôle vétérinaire, a été réinséré dans son environnement naturel au nord de la province de Santa Fe. Il est important de mentionner que cet animal était vraisemblablement arrivé. à Mendoza en raison du trafic illégal d’espèces sauvages.

La collaboration avec d’autres provinces est essentielle pour lutter contre les réseaux de trafic d’espèces sauvages et parvenir au rétablissement des espèces. Le ministère de l’Environnement et du Changement climatique encourage les citoyens à signaler les points de vente d’espèces sauvages pour lutter contre le commerce illégal. En ce sens, il est rappelé que la possession et la vente d’animaux sauvages sans documents légaux sont interdites et sanctionnées dans la province de Santa Fe. Pour des questions et des plaintes, appelez le (0342) 4579204.

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique de Santa Fe, Enrique Estévez, a souligné que « ce travail fait partie des politiques publiques que nous menons pour le soin et la conservation de la biodiversité, une de nos priorités de gestion ».

De plus, 70 oiseaux provenant de différentes saisies effectuées dans notre province pour possession illégale ont été réintroduits. Parmi eux : Cardenales, Pepiteros, Reinamoras et Brasita de fuego. Le protocole vétérinaire spécifique de notre institution a été appliqué à ces oiseaux jusqu’à leur sortie clinique pour retourner dans leur habitat.


#Argentina

-