Navire-école “Simón Bolívar” du Venezuela sur les terres de Santiago

-

Santiago de Cuba, 15 juin (ACN) Le navire-école « Simón Bolívar », de la Marine de la République bolivarienne du Venezuela, est arrivé aujourd’hui à Santiago de Cuba, dans le cadre de la XXXIVe croisière de formation à l’étranger en 2024.

A l’entrée de la baie de cette ville du sud-est, les membres de l’équipage du navire connu sous le nom d’« Ambassadeur sans frontières » ont tiré 21 coups de canon pour saluer le peuple cubain, et depuis le Castillo del Morro San Pedro de la Roca, une batterie de artilleurs Les Forces armées révolutionnaires ont rendu la pareille à l’étreinte navale.

Au quai des bateaux de croisière du port Guillermón Moncada de cette ville, un accueil “La Santiago” les attendait, avec de la musique traditionnelle cubaine, un cadeau du Steel Band d’El Cobre et de la compagnie de danse folklorique Kokoyé.

1506-barco2.jpg

Le capitaine Ulises Rosales Cañete, chef de la marine de guerre révolutionnaire de l’armée de l’Est, a accueilli sur le sol cubain l’équipage dirigé par Ronald José Briseño Huerta, commandant du navire.

Briseño a souligné que 173 enfants de Bolívar et Chávez, fiers patriotes et révolutionnaires, sont arrivés sains et saufs, heureux et heureux de poser le pied sur cette terre stoïque, exemplaire face à tant de menaces, en plus des liens historiques qui unissent aujourd’hui les deux pays. et dans le futur.

L’amiral Orlando Miguel Maneiro Gaspar, ambassadeur de la République bolivarienne dans la nation antillaise, le général de brigade José Antonio Muguercia, chef de la région militaire de Santiago de Cuba et Manuel Falcón Hernández, gouverneur de la province, étaient présents à la réception du navire.

Maneiro a commenté que, par coïncidence, cette année marque quatre décennies depuis que sa classe a navigué sur le navire-école, lors de la quatrième croisière d’entraînement ; Il a qualifié la génération actuelle de « dorée », à des moments de grande importance pour la Révolution bolivarienne.

1506-barco3.jpg

Dédiés à un processus où sera sans aucun doute ratifiée la direction du président Nicolas Maduro, les cadets, leurs familles et amis ont mené la bataille pour faire face à toutes les menaces apparues ces dernières années, a-t-il souligné.

Dans cette étape de formation, il les a appelés à la discipline et à l’étude pour avancer, et les a assurés de la fierté de les recevoir aujourd’hui dans la Ville Héros de Santiago de Cuba ; C’est vous qui portez le message de paix, de solidarité et de fraternité du Venezuela aux peuples du monde, a-t-il déclaré.

Avant d’atteindre le “Guillermón Moncada”, le trois-mâts avait visité Saint-Vincent-et-les Grenadines, la République Dominicaine, le Honduras et le Mexique.

Selon Rosales Cañete, avec une longueur de 82,4 mètres (m), une largeur de 10,4 m et un tirant d’eau de 4,4 m, le navire a un déplacement de 1 248 tonnes et développe une vitesse maximale de 10 nœuds, caractéristiques que la population du La ville appréciera les 16, 17 et 18 juin de 10h00 à 18h00.

L’équipage est composé de 36 officiers subalternes, 38 sergents professionnels, 25 marins et 77 cadets de la marine de l’académie vénézuélienne, a-t-il précisé.

Avec un vaste programme d’activités qui comprend des visites d’écoles, des visites de la ville et des échanges avec les autorités politiques et gouvernementales et la population en général, le “Simón Bolívar”, pour la cinquième fois à Tierra Caliente, prolongera son séjour jusqu’à mercredi prochain. 19, pour continuer leur voyage vers Santa Marta, en Colombie.

-

NEXT Résumé et résultat de l’Argentine 1 (4)