Omara Durand à nouveau candidate au Conseil des athlètes de l’IPC

Omara Durand à nouveau candidate au Conseil des athlètes de l’IPC
Omara Durand à nouveau candidate au Conseil des athlètes de l’IPC
-

Havana.- LE MULTI-CHAMPION La Cubaine Omara Durand figure officiellement parmi les candidats pour faire partie du nouveau Conseil des athlètes du Comité international paralympique (CIP), qui sera élu lors des Jeux paralympiques de Paris 2024.

Jamais auparavant cette liste n’avait compté 26 candidats, puisque jusqu’à présent la limite était fixée à 22 avec les candidats votés lors des éditions de Rio de Janeiro 2016 et de Tokyo 2020. Ces données sont un autre exemple de la croissance du mouvement sportif. personnes handicapées.

Lors de l’épreuve parisienne, tous les concurrents auront le droit de voter pour leurs représentants – six sièges. Selon le calendrier entériné par l’IPC sur son site Internet, les formulaires seront disponibles entre le 26 août et le 5 septembre dans les espaces du village d’hébergement de l’événement.

Les personnes sélectionnées seront annoncées lors de la cérémonie de clôture de Paris 2024 et rejoindront les trois para-athlètes confirmés lors des Jeux Paralympiques d’hiver de Pékin 2022.

“Ce serait un grand honneur d’être sélectionné pour la deuxième fois en tant que membre du Conseil des athlètes de l’IPC”, a assuré Omara. FRAPPER, après avoir connu l’inclusion de son nom parmi ceux qui optent pour l’un des postes.

Omara était membre du Conseil élu lors de l’événement Tokyo 2020 et a assuré que l’expérience l’avait fait grandir en tant que personne et en tant qu’athlète.

La reine universelle du 100, 200 et 400 mètres, dans la catégorie T12, a défendu spécialement des thèmes d’un grand intérêt pour les représentants latino-américains et a profité des rencontres avec d’autres membres pour leur transmettre les réalités et les réalisations de Cuba dans sa constante soutien au sport pour les personnes en situation de handicap.

“Si je suis à nouveau parmi les sélectionnés, j’assumerai cette période avec une grande responsabilité, pour continuer à apporter des idées positives qui contribuent au progrès du mouvement paralympique”, a ajouté le natif de Santiago, également député de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire.

Le Conseil des athlètes agit comme la voix de la communauté des para-athlètes et, par règlement, son président et son premier vice-président sont des membres avec droit de vote au conseil d’administration du CIP.

Le joueur néerlandais de basket-ball en fauteuil roulant Jitske Visser a assumé la présidence du Conseil pendant la période sur le point d’expirer, mais ne se présente pas à la réélection. Le prochain dirigeant sera donc élu lors de la réunion des membres désormais élus, qui se tiendra à le dernier trimestre de l’année en cours.

Parmi les 26 candidats, 12 femmes figurent, une dizaine de parasports sont représentés. Comme condition essentielle, tous les candidats doivent participer aux Jeux de Paris 2024 ou avoir concouru aux deux éditions précédentes.

LES CANDIDATS

Saif Alnuaimi (Émirats Arabes Unis/parashooting) ; Najwa Awane (Maroc/tennis en fauteuil roulant) ; Mariska Beijer (Pays-Bas/basketball en fauteuil roulant) ; Martina Caironi (Italie/parathlétisme) ; Lenine Cunha (Portugal/parathlétisme) ; María Delgado Nadal (Espagne/para-natation) ; Iaroslav Denysenko (Ukraine/para-natation) ; Simon Detmer (États-Unis/parathlétisme) ; Omara Durand Elías (Cuba/parathlétisme) ; Luca Anna Ekler (Hongrie/parathlétisme) ; Chan Daniel Ho Yuen (Hong Kong/para-badminton) ; Ayao Severin Kansa (Togo/parathlétisme) ; Vladyslava Kravchenko (Malte/para-natation) ; Husnah Kukundakwe (Ouganda/para-natation) ; Leomon Moreno da Silva (Brésil/goalball) ; Tania Nadarajah (Grande-Bretagne/parking) ; Zahra Nemati (Iran/pararchie) ; Sherif Osman (Égypte/parapesas) ; Benjamin Pritchard (Grande-Bretagne/para-aviron) ; Charles Rozoy (France/para-natation) ; Mario Ernesto Sayes (Salvador/boccia) ; Denise Schindler (Allemagne/paracyclisme) ; Fatmir Seremeti (Suède/goalball) ; Takayuki Suzuki (Japon/para-natation) ; Yujiao Tan (Chine/parapesas) ; Yoomin Won (République de Corée/basketball en fauteuil roulant).

-

PREV Elche mise fortement sur Andrés Martín
NEXT Franco Colapinto a subi une mauvaise stratégie de la part de son équipe et a terminé à la 13ème place de la course principale de Formule 2 en Hongrie.